Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    L'INNOVATION S'EXPLORE AVEC

    Edité par

    L'INNOVATION S'EXPLORE AVEC

    Edité par

    SEAT lance une plateforme de voitures électriques partagées à Barcelone

    Les chanceux travaillant chez SEAT et chez quelques startups privilégiées vont pouvoir utiliser un prototype de voiture électrique dans le cadre d’une expérience qui préfigure le futur de la mobilité urbaine.

    Si l’on parle beaucoup de voiture autonome et d’électrification, le car sharing (autopartage en français) a tout pour devenir l’une des tendances lourdes de l’automobile dans les années à venir. Déjà très en pointe au sein du groupe Volkswagen sur la question de la connectivité, SEAT a donc décidé d’investir ce créneau (sic).

    La firme de Martorell lance ainsi ces jours-ci son service de voitures électriques partagées au cœur de Barcelone. Et pour commencer gentiment, histoire de pouvoir tirer tous les enseignements possibles, la plateforme sera d’abord ouverte à un gros millier de salariés qui travaillent au sein du SEAT Metropolis:Lab (l’incubateur de startup maison) ainsi qu’à quelques membres du Pier 01 Barcelona Tech City, la mini Silicon Valley plantée au cœur de la ville catalane.

    Une autonomie de 160 kilomètres et seulement 35 minutes pour « faire le plein ».

    Côté matériel, les heureux élus auront accès à des SEAT eMii, un prototype de voitures électriques dérivé de la Volkswagen e-Up, réputée pour une conduite particulièrement agréable et réactive. Avec une autonomie de 160 kilomètres (et seulement 35 minutes pour « faire le plein » grâce aux bornes de recharge rapide), le service se veut résolument urbain.

    Un pari d’avenir. SEAT va commencer par mettre cent voitures à disposition des usagers. Pour les réserver, sans surprise, ça se passera sur application mobile. Et pour le reste, toutes les données relatives au service seront soigneusement compilées, en vue peut-être d’ouvrir le service à tous les habitants de Barcelone – et pour sûr, de se préparer à un monde qui change.

    Le cabinet Frost & Sullivan estimait il y a un an et demi dans une grande étude que le car-sharing était amené à exploser et concernerait plus de 35 millions d’utilisateurs dans le monde à l’horizon 2025. Ce serait dommage pour les constructeurs automobile de rater un train déjà bien en marche. SEAT, pour sûr, est dans le coup.

    Vous aimerez aussi

    Portraits

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.