Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    L'INNOVATION S'EXPLORE AVEC

    Edité par

    L'INNOVATION S'EXPLORE AVEC

    Edité par

    Se faire soigner dans une voiture-clinique, en bas de chez soi avec la clinique mobile

    Se trainer chez le médecin quand on est déjà bien malade, c’est un peu la double punition. Des designers américains ont donc imaginé une clinique mobile et autonome pour vous éviter les déplacements.

    Clinique mobile.

    What’s up, doc ? 40°C de fièvre, le corps perclus de courbatures et les draps trempés de sueur. Cela sent la vilaine grippe à plein nez. Il va falloir ramper jusqu’au médecin le plus proche et poireauter tout frissonnant dans la salle d’attente. Artefact, un cabinet de design installé à Seattle a alors imaginé AIM, une mini clinique mobile pour celles et ceux qui n’auraient pas le temps ou pas la capacité d’aller chez le médecin.

    clinique mobile

    Consultation à distance.

    Beau comme un iPod, l’engin se gare en bas de chez vous. Une fois à l’intérieur, un éventail d’outils permet de vous examiner. Les résultats sont envoyés sur votre téléphone. Si besoin, on pourra ensuite consulter un médecin via écrans interposés, car rien ne remplace l’humain dès qu’il s’agit de sa santé. Selon le diagnostic, le médecin pourra alors faire parvenir une ordonnance qui sera crachée par l’imprimante de la clinique mobile. Il n’y aura plus qu’à se rendre dans la pharmacie la plus proche chercher ses médicaments. Mince, c’était presque parfait jusque-là…

    voiture clinique

    Rouler dans les déserts médicaux.

    Pour l’instant, ce dispositif n’est qu’à l’état de fantasme et en cas d’urgence on vous conseille plutôt SOS Médecins. Mais s’il venait à se concrétiser, il permettrait de révolutionner le paysage médical actuel, ravagé par la baisse des généralistes en campagne ou en ville.

    D’après les récentes études, près d’un Français sur dix vit dans ce qu’on appelle les « déserts médicaux ». C’est-à-dire des zones où la densité de médecins par rapport à la population est de 30% inférieure à la moyenne nationale, soit 334 médecins pour 100 000 habitants. Avec ces petites cliniques mobiles, plus besoin de parcourir tout le pays pour obtenir un rendez-vous. Reste à savoir si elles seront munies de vieux magazines cornés et déchirés, comme chez les médecins actuels.

    application mobile clinique connecté

    clinique connecté

    voiture clinique mobile

    Vous aimerez aussi

    Portraits

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.