Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Scientifiquement prouvé : la moto réduirait le stress et la dépression

    Une étude démontre que les motards produisent moins de cortisol. L’antidote à la dépression hivernale ?

    Il ne s’agit pas du résultat d’un test griffonné par des bikers du Sons of Anarchy Motorcycle Club, mais d’une étude menée par l’Institut des neurosciences et du comportement humain. Ils craignaient que les motards vivent dans l’angoisse de mourir à chaque instant, ils ont découvert que la moto rendait plus heureux.

    Résultat de recherche d'images pour "norton commando joe bar"

    L’expérience (financée par Harley Davidson tout de même) a consisté à mesurer la fréquence cardiaque et le niveau de cortisol (hormone du stress) et d’adrénaline de 50 motards, et autant d’automobilistes. On a fait rouler tout ce petit monde pendant une vingtaine de minutes, chacun sur son engin personnel et tous suivant le même parcours.

    EEG technology

    Non seulement à l’arrivée, les motard avaient des niveaux 28% plus bas que leurs confrères à quatre roues, mais une analyse de leur activité cérébrale démontre qu’ils bénéficiaient d’un meilleure concentration durant tout leur trajet.

    En résumé, ils arrivent relaxés, gèrent mieux le stress tout du long et se dissipent moins en conduisant. Alors que vous pensiez qu’ils roulaient comme des fous. Dire qu’en plus, ils n’ont pas l’angoisse de trouver une place et ne deviennent pas fous dans les bouchons…

    Vous aimerez aussi

    Portraits

    Les bons plans de Détours

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.