Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Sauvées de l’abattoir ces poules pondent des oeufs écolo

    A ce jour, lorsque leur productivité baisse, les poules étaient « réformées » (direction l’abattoir donc). Grâce à Poulehouse, elles finiront leurs jours dans un espace dédié à leur bien-être. Rencontre avec l’un des trois associés de cette initiative.

    Bonjour Fabien, quel est le principe de Poulehouse ?

    L’idée n’est pas de devenir éleveurs. C’est pourquoi nous travaillons avec ceux qui sont déjà installés mais qui correspondent à nos critères (qui ne coupent ni les ailes ni les becs des poules), autrement dit ceux du label bio AB. En suivant notre cahier des charges, nous revendons ensuite ces œufs produits par des poules vivant dans de bonnes conditions. Quand leur productivité baisse, elles sont assurées de rejoindre notre refuge où on prendra alors le relais. Les premières poules arriveront en février 2018 dans notre première Poulehouse.

    Comment vous est venue l’idée d’un refuge pour poules ?

    J’ai récupéré deux poules avec une amie l’été dernier, et j’ai été vraiment surpris par le côté systématique consistant à tuer celles de plus de 18 mois dans les élevages, tout ça parce qu’elles produisent moins d’œufs. J’ai commencé à faire des tests. Les gens seraient-ils prêts à payer plus cher leur œuf s’il était garanti sans souffrance animale ? La réponse a été affirmative et d’après mes calculs, nous sommes arrivés à 1 euro l’œuf, permettant à tout le monde de s’y retrouver.

    Une communauté sur les réseaux sociaux s’est vite créée autour de vous. La troisième associée vous a d’ailleurs rejoint comme ça ?

    Il y a eu un énorme engouement. Nous considérons les consommateurs comme des consomm’acteurs, donc acteurs de leur consommation en favorisant des produits éthiques et propres. Nous avons reçus énormément de messages de soutiens, dont celui d’une jeune ingénieure, Élodie, qui s’occupera du refuge et de mettre en place un écosystème adapté aux poules. Ce sont en fait des choses très peu connues parce que les poules ne vieillissent pas normalement !

    Pour soutenir Poulehouse une campagne de crowdfunding est ouverte et leur site est ici : poulehouse.fr

    Vous aimerez aussi

    Portraits

    Utilisation des cookies

    Découvrez comment fonctionnent les cookies et comment changer vos paramètres. Si vous continuez à utiliser notre site sans changer vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies sur notre site.

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.