Sans potion magique, il parcourt la Bretagne à vélo pour trouver les plus beaux menhirs
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Accueil / Insolite / Sans potion magique, il parcourt la Bretagne à vélo pour trouver les plus beaux menhirs
Sans potion magique, il parcourt la Bretagne à vélo pour trouver les plus beaux menhirs
LA NOUVELLE MOBILITE S'EXPLORE AVEC
Edité par
LA REDACTION |  02/05/2022 10:48
Sans potion magique, il parcourt la Bretagne à vélo pour trouver les plus beaux menhirs

Du 3 au 6 mai 2022, Jean-Baptiste Martinon, le reporter mobilité de Détours, s’est mis en tête d’aller découvrir les plus beaux menhirs de Bretagne. Sur un vélo électrique « rétrofité », il espère parcourir 200 kilomètres par jour. Et sans potion magique.

Menhirs Tour. Vous l’avez peut-être déjà entendu, ou déjà vu courir dans les rues de Paris avec des pâtisseries sous le bras. Lui, c’est Jean-Baptiste Martinon, chroniqueur sur Europe 1 et C8, mais aussi le fondateur de Baba Au Run, une initiative où le jeune homme livre chez vous des gâteaux… en faisant son jogging. Ah oui, et cet hyperactif livre aussi à la demande des messages à la craie personnels devant les immeubles.

Bref, ce fan de sport et de mobilité, qui avait déjà parcouru la France en scooter électrique pour tester le meilleur de la gastronomie (La France des desserts), a une nouvelle idée pour mêler ses deux passions : parcourir durant quatre jours la Bretagne à vélo pour déchiffrer les secrets des sites mégalithiques et des menhirs. Car après tout, le folklore celte et les mythes font partie de l’histoire de cette région française.

Abraparacourcix. Pour se déplacer, le jeune homme a cette fois-ci opté pour un vélo électrifié par Virvolt, une startup lauréate de l’EMC 2020 et qui transforme les deux-roues classiques en engins électriques en y ajoutant une batterie et un moteur. Tous les jours, il devrait parcourir entre 150 et 200 kilomètres, sur route mais aussi dans la forêt, entre les voitures et les druides donc.

À la fin de son périple, JB Martinon aura dans son sac des menhirs en chocolat — de la Maison Le Roux fondée par Louis Le Roux en 1977 à Quiberon — qu’il distribuera à tous ceux qui l’accueilleront sur la ligne d’arrivée. Comme quoi, depuis Baba Au Run, il y a l’envie de se surpasser, mais surtout celle de faire plaisir avec des petites douceurs.

Pour suivre ses aventures, c’est via son compte Instagram.

insolite

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !