Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Des sacs plastiques qui s’auto-détruisent en 5 minutes top chrono

    Au lieu de fabriquer les sacs avec du pétrole, des ingénieurs chiliens utilisent un dérivé de roche calcaire qui n’a pas d’impact sur l’environnement.

    La démonstration fait son petit effet. Lors d’une conférence de presse pour annoncer la commercialisation de ce sac écolo, Roberto Astete, président de SoluBag, une entreprise spécialisée dans la fabrication de matériaux qui se désintègrent au contact de l’eau, en a plongé un dans un bocal rempli d’eau. Après avoir rapidement touillé le tout, en moins de cinq minutes, le pochon a disparu. SoluBag compte commercialiser son produit à partir d’octobre au Chili.

    Recyclage express sous la douche. Pour arriver à ce résultat, les ingénieurs ont remplacé le pétrole par du calcaire dans la formule chimique. En plus d’être soluble, ce sac n’est dangereux ni pour l’homme, ni pour l’environnement. Une fois le sac dissous, « il reste du carbone dans l’eau sans aucun effet sur le corps humain », précise-t-il. Pour le prouver, un homme à ses côtés boit devant tout le monde un grand verre d’eau du bocal.

    Pour l’entreprise, ces sacs ne coûtent pas plus chers à produire que des sacs en plastique classiques. Le procédé de fabrication est le même. « La grande différence entre le plastique traditionnel et le nôtre est que le premier va rester entre 150 et 500 ans dans la nature et le nôtre seulement cinq minutes. On décide quand on le détruit, ajoute Roberto Astete. À présent, on peut recycler (les sacs) dans sa casserole ou sa machine à laver. »

    500 ans vs 5 minutes. L’entreprise a aussi présenté un sac en toile, plus résistant et soluble, cette fois-ci, dans l’eau chaude. Une petite révolution en matière d’écologie lorsqu’on sait qu’un sac plastique traditionnel reste 500 ans dans la nature. Celui-là, 5 minutes. Il n’y a pas photo.

    Vous aimerez aussi

    Portraits

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.