Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Amen, ce français a inventé une appli pour bénir vos proches

    Plus besoin d’aller à l’église pour partager la bonne parole. Avec l’application Godblessyoo, la chapelle se trouve dans votre poche. Un entrepreneur de Rouen a trouvé le moyen de disrupter la prière.

    L’amour sans frontières. Le champ d’application des startups n’a plus de limite. Leur vocation n’est pas restreinte à la livraison d’« avocado toasts » le dimanche ou la création de nouveaux filtres Instagram. C’est ce que s’est dit le Rouennais Sébastien Poncelet lorsqu’il a conçu Godblessyoo l’application qui nous donne à tous la possibilité d’envoyer de l’amour à notre prochain, où qu’il soit dans le monde. Propager le bien et non la haine autour d’un concept simple : l’ »e-bénédiction ». On n’avait pas vu ça depuis les free hugs.

    Béni ? Oui oui ! Plus besoin de passer des années au séminaire : la bénédiction se fait sur smartphone et n’est plus réservée aux prêtres : tous les utilisateurs peuvent agir. Un geste suffit. Sélectionnez une photo déjà existante ou prenez-en une, opérez un signe de croix dessus et c’est béni ! Ensuite, partagez-la sur ce serveur sacré (oui, celui-ci a été béni par le père Geoffroy de la Tousche en mai 2017 !) et laissez les autres utilisateurs du monde entier profiter de votre moment de bonheur.

    Dubitatif ? L’idée a même été présentée au Vatican et adoubée par le pape en juin dernier.

    Ramener les croyants dans l’E-chapelle. Le but du créateur est de relier les habitants de la planète avec des messages positifs et d’aller ainsi à contre-courant de tous les messages négatifs qui circulent sur internet. Nul doute que le réseau est aussi une manière de ramener les 18 à 35 ans vers les  les bancs désertés de l’église. Succès garanti en Amérique du Nord où la population est connectée et religieuse ; à l’horizon 2020, Sébastien compte avoir au moins 26 millions d’utilisateurs.

    S’il y a besoin d’un spécialiste, les Espagnols ont monté de leur côté Confessor Go qui géolocalise les prêtres à proximité disponibles à la confession. Quant aux bonzes asiatiques, on se doutait qu’ils allaient rapidement s’emparer des tablettes et dernières technologies digitales. Le monde de demain rayonnera de Like, vous pouvez le … croire.

    Pas sectaire, Godblessyoo est disponible dans la paroisse IOS et sa voisine Android.

    Vous aimerez aussi

    Utilisation des cookies

    Découvrez comment fonctionnent les cookies et comment changer vos paramètres. Si vous continuez à utiliser notre site sans changer vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies sur notre site.

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.