Sa femme ne peut plus marcher, il lui construit un fauteuil tout-terrain
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Sa femme ne peut plus marcher, il lui construit un fauteuil tout-terrain
LA NOUVELLE MOBILITE S'EXPLORE AVEC
Edité par
LA REDACTION |  06.07.2020
Sa femme ne peut plus marcher, il lui construit un fauteuil tout-terrain

Au départ, l'influcenceur Zack Nelson voulait simplement aider Cambry, sa compagne en situation de handicap, à se déplacer partout. À la fin, ça donne The Rig, une solution commercialisée qui devrait permettre à des milliers de personnes d'aller plus vite, plus loin, que toutes les autres.

Internet aime les belles histoires, et celle-ci arrive facilement sur la première marche du podium. Pourquoi cela ? Parce que l’invention de Zack Nelson peut grimper sur n’importe quoi. Comme dit plus haut : l’idée initiale était de faciliter le quotidien de sa femme Cambry. Mais face au succès viral créé par la première vidéo, Zack décide vite de passer la première et le résultat est un fauteuil roulant électrique qui ne craint rien ni personne : il roule sur la neige, le sable, sur à peu près toutes les surfaces et le tout à 19 km/h pendant 32 km.

La clef du succès est évidemment la spontanéité de l’invention, mais c’est aussi une idée toute bête : relier deux vélos électriques par un fauteuil central. Le char d’assaut, en plus de passer par toutes les portes, est alors commercialisé sur un site dédié au nom évocateur : Not a Weelchair. Et ça cartonne. Là encore, la raison est simple, et c’est Zack qui l’énonce : “Acheter un fauteuil roulant hors route peut être frustrant. Il existe plusieurs options différentes, mais elles peuvent coûter autant qu’une voiture ou sont très lentes. Cambry et moi avons décidé de cogiter et de construire notre propre fauteuil roulant hors route. Quelque chose de rapide et léger avec une très longue portée.

Un homme conçoit un « fauteuil roulant » tout-terrain pour que sa femme puisse aller dans des endroits qu’elle n’aurait jamais cru possibles

L’engin est customisable à volonté (couleur, type de pneus, batteries, etc) et pour la somme de 3300 euros (prix de base) le terme “mobilité réduite” ne sera plus qu’un lointain souvenir ; d’autant plus que dans sa version premium (4300 euros), le Rig peut dévaler jusqu’à 56 km sans recharge. Peu de personnes dites “valides” pourraient en faire autant.

Pour en savoir plus, c’est par là : notawheelchair.com

Mobilité électrique Mobilité réduite

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !