Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Des Russes ouvrent un hôtel de luxe dans l’espace, et c’est prévu pour 2022

    Et si vous passiez vos prochaines vacances aux confins de l’atmosphère ? Plus dépaysant qu’un séjour dans la savane africaine ou au pôle Nord, un hôtel vous accueillera en villégiature dès 2022 au milieu des étoiles.

    Oh, those Russians… L’agence spatiale Roscosmos planche actuellement sur le projet le plus space de ce début d’année : la construction d’un mini complexe hôtelier de luxe à 408 kilomètres au-dessus du plancher des vaches. Dédié au tourisme hors atmosphère, en pleine expansion, cet hôtel s’arrimera sur la Station Spatiale Internationale et mesurera 15 mètres de long.

    Pragmatiques, les ingénieurs de Roscosmos ont simplement prévu d’aménager un de leurs modules spatiaux NEM, actuellement en construction, en installant des chambres dans les 92 mètres cubes qu’il peut contenir. Pour financer les 375 millions de dollars que coûte cette petite folie, ils se sont associés à RKK Energia, entreprise richissime du secteur spatial russe. Au programme de ces vacances uniques au monde, une vue imprenable sur notre système solaire et une immersion reposante dans le calme de l’espace.

    Chambre avec vue sur la Lune. L’hôtel sera équipé de quatre chambres de 2 mètres cubes chacune, de toilettes privatives, d’un poste de secours, d’un salon lounge, d’une petite salle de sport pour conserver la forme en apesanteur et d’une connexion Wi-Fi pour garder le contact avec la Terre. Toutes les couchettes sont équipées de mini hublots pour pouvoir admirer les étoiles. Dans le salon, une grande baie permettra aux habitants de contempler notre bonne vieille Terre en sirotant un jus.

    2022, l’odyssée de l’ISS. Le space-hotel pourrait accueillir ses six premiers vacanciers dès 2022, pour des séjours d’une semaine maximum. Mais comme toute offre hors norme, elle sera limitée dans le temps. Roscosmos indique que son module ne pourra accueillir des touristes que jusqu’en 2028, date à laquelle la Station Spatiale Internationale sera mise hors service et se désintégrera dans l’atmosphère.

    Seule ombre au tableau, il vous faudra dépenser 40 millions de dollars pour un séjour d’une semaine et 20 de plus pour sortir vous balader dans l’espace. On ne sait pas encore si les citoyens d’Asgardia auront droit à une réduction ou une carte de fidélité…

    Vous aimerez aussi

    Portraits

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.