Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Des routes qui s’auto-réparent, y’a pas de lézard(es) !

    L’entretien des routes coûte une fortune partout dans le monde, mais il est incontournable tant les chaussées endommagées sont une cause évidente d’accidents. Pour y remédier, des chercheurs hollandais ont inventé un asphalte qui se répare sans travaux.

    Mad Max à la DDE. Les nids de poule abîment les amortisseurs et provoquent des accidents. Pour les éviter, les travaux de réparations de ces trous deviennent eux-mêmes des facteurs supplémentaires d’accidents. La spirale infernale : les accidents, même mineurs ou évités de justesse, abiment les routes et créent… des nids de poule. Même avec les meilleures matières premières du monde, aucune voie de circulation n’y coupe : l’usure finit toujours par faire son effet. Des chercheurs néerlandais de l’université de Delft ont décidé de régler la question.

    Increvable. Pour bâtir une route, le choix évident c’est l’asphalte : il est facile à appliquer puisqu’il convient juste de le chauffer, de l’étaler et de l’aplanir. Poreux, l’asphalte favorise l’absorption du bruit du trafic, mais c’est paradoxalement aussi son talon d’Achille : la pression des voitures sur cette surface poreuse accélère la dégradation. L’idée d’Erik Schlangen, chercheur spécialisé en matériaux, est de modifier l’asphalte pour qu’il se régénère au fur et à mesure qu’il s’affaisse.

    Son principe repose sur un mix d’asphalte et de fibres d’acier pour rendre la route conductrice (sans mauvais jeu de mots !). Une fois posé, il suffirait de passer un large aimant à induction au-dessus des routes de temps à autre pour créer une réaction de chaleur qui permettrait au revêtement de se ré-agglomérer et de reprendre sa forme initiale. Moins cher, plus rapide et surtout bien moins dérangeant que des travaux.

    À ce jour, Schlangen et son équipe ont testé le procédé sur douze routes différentes, avec succès à chaque fois. À la fin, ce sont des routes avec une espérance de vie doublée et moins d’accidents à la clé, donc plus de vies sauvées. Une affaire qui roule quoi !

    Vous aimerez aussi

    Portraits

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.