Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Ce robot pompier est une lance à incendie volante

    Généralement, un dragon crache du feu. Le DragonFireFighter, lui, crache de l’eau pour aider les pompiers surpassés par les flammes.

    Pompier robot. Les Français avaient déjà inventé le Colossus, robot capable de se faufiler dans les espaces les plus étroits afin d’éteindre les incendies. Son cousin nippon, le DragonFireFighter, vient d’arriver pour lui prêter main forte. Il est l’œuvre de l’université de Tōhoku et, comme son nom l’indique, est inspiré du dragon traditionnel oriental. Fin comme un serpent, il possède une certaine souplesse afin notamment de passer par les fenêtres d’un bâtiment en feu et de survoler les points chauds.

    Un tuyau d’arrosage amélioré. Derrière le côté futuriste du DragonFireFighter se cache en fait une technologie simple. Il fonctionne suivant le même principe qu’un tuyau d’arrosage allumé et laissé au sol : si le tuyau devient fou à lier sous l’effet de la pression et arrose dans tous les sens, le robot nippon la canalise et s’en sert pour se mouvoir dans la bonne direction. Une fois la destination atteinte, cette pression est centralisée pour se stabiliser et venir à bout de l’incendie grâce à de puissants jets d’eau. Les pompiers se contenteront de le dérouler et le guider vers les points sensibles.

    S’il ne s’agit à ce jour que d’un prototype, il pourrait se révéler providentiel. Le Japon subit actuellement la plus grande vague de chaleur de son histoire, avec notamment 41,1 °C à Tokyo, record absolu. De même, plus proches, la Grèce, la Suède et l’Italie sont sujettes à d’importants incendies résultant du dérèglement climatique et de sécheresses.

    Vous aimerez aussi

    Portraits

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.