Réveillon: 1 Français sur 4 conduira malgré l'alcool
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Accueil / Insolite / Réveillon: 1 Français sur 4 conduira malgré l’alcool
Réveillon: 1 Français sur 4 conduira malgré l’alcool
Hilaire Picault |  22/12/2021 10:17
Réveillon: 1 Français sur 4 conduira malgré l'alcool

Que ce soit parce qu’aucune autre solution n’existe, par négligence, ou parce qu'ils y sont contraints, 25% des Français prendront le volant avec de l'alcool dans le sang. On ne peut que se désoler de ce constat rapporté par une enquête, mais certain.e.s sont plus exemplaires que d'autres...

Bref, j’ai conduit bourré. C’est écrit comme dans un épisode de Bref. Pour les fêtes de fin d’année, les Français vont prendre leur voiture, dîner, boire de l’alcool et reprendre la route en pleine nuit. C’est le bilan qu’on peut faire en croisant deux sondages.

Le premier, conduit par l’application Moovit qui réunit toutes les options de mobilité, montre que 70 % des ménages se déplaceront pour fêter Noël (et 50 % pour le jour de l’An), optant en grande majorité pour la voiture pour y aller. À peine 17 % choisiront un train ou un avion, ce qui ne fait qu’illustrer qu’une large part du territoire n’est plus accessible en transport en commun, particulièrement à partir d’une certaine heure.

Sauf que, si l’on en croit l’étude conduite par YouGov, 26 % de nos concitoyens reconnaissent qu’ils risquent ces soirs-là « de consommer de l’alcool et de prendre le volant après ». Sachant qu’un automobiliste sur cinq prévoit de conduire 1 à 2 heures en pleine nuit, ce n’est guère rassurant. Pire, 14 % feront plus de 8 heures de route.

Qui sont-ils ? Ceux qui prennent le risque de jouer avec leur vie ou la vôtre sont majoritairement… des hommes. Seules 18 % des femmes interrogées envisagent de boire et conduire, contre 38 % des hommes. Et encore, ce chiffre varie selon les régions.

Souvent montrés du doigt dans ce domaine, les Bretons se montrent plus exemplaires que leurs concitoyens puisque 19 % « seulement » conduiront après avoir bu. À l’inverse, ils seront 34 % à s’y risquer en Occitanie, région la plus consommatrice d’alcool selon Santé publique France.

Omicron s’invite au réveillon. Mais plus qu’infantiliser les Français en répétant ce que chacun sait (buvez avec modération et ne conduisez pas après), on rappellera plutôt en conclusion l’impact ici de la nouvelle vague épidémique. En effet, « 1 français sur 2 avait prévu de se déplacer à l’étranger » avant d’annuler, explique Moovit. Forcés de se rabattre sur un trajet plus court, et craignant les grèves dans les transports, nombreux sont ceux qui prendront le volant contraints et forcés. Si vous en êtes, cher lecteur, appelez un taxi ou restez dormir, histoire qu’on vous retrouve en 2022.

insolite

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !