Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Il retape des vieux vélos en libre-service pour les offrir à des enfants de Birmanie

    L’entrepreneur Mike Than Tun Win a racheté 10 000 deux-roues pour aider les enfants en Birmanie, son pays d’origine.

    Rouler plutôt que marcher. Les vélos en libre-service sont une solution de micro-mobilité. Mais des sociétés n’ont pas réussi à convaincre les utilisateurs et se retrouvent avec un stock de deux-roues sur les bras sans savoir quoi en faire. C’est là qu’intervient Mike Than Tun Win, un entrepreneur originaire de Birmanie.

    Au lieu de les laisser finir à la casse, l’homme a décidé de racheter, avec l’aide de sponsors, plus de 10 000 vélos aux marques oBike et Ofo, tous destinés aux marchés de Singapour et de Malaisie. L’idée est de leur redonner un coup de fraîcheur et de les distribuer aux enfants qui en ont le plus besoin pour se rendre à l’école. D’après le site TechCrunch, chaque vélo nécessite entre 35 et 40 dollars de frais de réparation.

    Sortir de la pauvreté. Pour Mike, c’est une opportunité rare de faire le bien autour de lui. « Les avantages que ça représente pour eux valent bien plus que mes dépenses. » L’entrepreneur a déjà reçu 4000 vélos, qui sont garés dans un énorme hangar. Les premiers vont être distribués en fin d’année en priorité aux adolescents âgés entre 13 et 16 ans, qui doivent réaliser plus de 2 kilomètres par jour pour aller étudier. « Je pensais que si nous pouvions simplement réduire le temps de trajet à l’école, les élèves pourraient consacrer plus de temps aux études, à acquérir plus de connaissances et donc que ça augmenterait leurs chances de sortir de la pauvreté », explique Mike au journal Today.

    Mais comme il y a plus de neuf millions d’écoliers et d’étudiants dans le pays, l’entrepreneur espère s’associer avec des associations pour organiser la répartition. Ce n’est effectivement pas une mince affaire.

    Vous aimerez aussi

    Portraits

    Les bons plans de Détours

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.