Pour la rentrée, tous les Velib' sont à -50%
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Pour la rentrée, tous les Velib’ sont à -50%
LA NOUVELLE MOBILITE S'EXPLORE AVEC
Edité par
LA REDACTION |  03.09.2018
Pour la rentrée, tous les Velib' sont à -50%

Jusqu’au 30 novembre, les abonnements sont à moitié prix et la première demi-heure est gratuite. Une façon de faire passer les ratés ou les mois de travaux à venir ?

Faites votre rentrée en roue arrière. Il y a désormais tellement de véhicules empruntables à Paris (trottinettes, scooters..) qu’on en oublierait le plus ancien d’entre eux : le Vélib’. Pour se rappeler à vos mémoires, il vient avec les bras chargés de cadeaux. D’abord, pour toute souscription ou renouvellement des abonnements V-Plus ou V-Max réglés entre le 1er septembre et le 30 novembre, Vélib’ annonce « offrir 50% sur les mois de septembre, octobre et novembre ».

Pas clair ? Le cadeau fait par l’opérateur Smovengo est à l’image de son système de libre-service : évident jusqu’au moment où on compte l’utiliser. Explications : « Si vous souscrivez un nouvel abonnement V-Plus le 10 octobre, vos mensualités pour octobre et novembre s’élèveront à 1,55 euros, puis à 3,10 euros les mois suivants. » C’est toujours ça de pris.

Résultat de recherche d'images pour "velib paris smovengo"

30 minutes gratis. Cet été, les 30 premières minutes de chaque trajet étaient offertes aux abonnés. Cadeau plus évident, cette opération continuera durant le mois de septembre. Une occasion de bien commencer cette rentrée en prolongeant l’attente des tickets de métro numérisés par un dernier coup de pédale. Si vous en trouvez un valide…

Rendez l’argent. À ces cadeaux vient s’ajouter une offre moins glorieuse : celle de nouvelles procédures de remboursement pour les abonnés ayant souffert toutes les peines du monde à emprunter un deux-roues depuis quelques mois.

Un vélo sur trois était récemment impossible à emprunter. « Une situation de crise », comme le décrivait Anne Hidalgo au début de l’été.

La maire avait même lancé une enquête de l’inspection générale de la Ville « pour vérifier les responsabilités […] sur les manquements qui sont encore aujourd’hui observés dans ce marché ». Le rapport de l’audit ne sera rendu qu’à l’automne mais Smovengo, ayant déjà rattrapé une part de son retard, a été reconduit dans sa mission.

Actuellement, 7000 bicyclettes sont disponibles dans les 800 stations. Pas mal si on oublie que la Ville avait commandé 1400 stations et le bon fonctionnement de 20 000 vélos, dont un tiers électriques. Autant dire que d’ici l’automne, vous allez roulez moins cher, mais Smovengo va carrément pédaler pour remonter sa cote.

Paris Vélib vélo

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire