Rendre le mobilier inconfortable, c'est aussi un art
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Rendre le mobilier inconfortable, c’est aussi un art
Sophie Rosemont |  03.01.2017
Rendre le mobilier inconfortable, c'est aussi un art

Envie d’une pause-détente ? Restez plutôt debout ! Après avoir mis en cage des humains, le photographe Patrice Letarnec détourne le mobilier avec des tables inutilisables et des chaises où il est impossible de s’asseoir. Renversant, forcément.

Inconfor-table. Un pied en moins, ou en trop, sur l’assise d’un canapé. Une double chaise bancale. Une table penchée, sur laquelle on ne peut rien poser. Un siège où l’on doit rester assis en équilibre pour ne pas tomber… Ces modèles mutants descendent directement de grands classiques du design, signés Jean Prouvé ou Erwan Bouroullec. En perdant leur fonction originelle et leur praticité, ils en deviennent des copies non conformes, des œuvres d’arts étranges. En l’occurrence, celles du photographe et directeur artistique français Patrice Letarnec, qui baptise cette collection Uncomfortable. Un comble pour le design aujourd’hui qui n’aspire qu’au confort. De là à les vendre, il n’y a qu’un pas, qu’aucun éditeur n’a encore franchi… pour l’instant !

uncomfortable-patrice-letarnec-3

À tomber de sa chaise. Letarnec n’en est pas à son premier coup d’essai dans la catégorie étrange. En 2015, sa série Human Zoo mettait en scène des êtres humains enfermés en cage comme des animaux. L’année précédente, la série Head Walk présentait des personnages dans la rue, marchant sur les mains, la tête à l’envers. On l’a compris, Letarnec aime jouer des tours et il semblerait qu’il ne va pas s’arrêter là.

uncomfortable patrice Letarnec

 

Architecture exposition Letarnec

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire