Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    L'INNOVATION S'EXPLORE AVEC

    Edité par

    L'INNOVATION S'EXPLORE AVEC

    Edité par

    Les radars cachés embarqués sur des voitures privées sont-ils illégaux ?

    * Les revenus ont explosé et rapporté plus de 2 milliards d’euros en 2017.
    * Le Canard Enchaîné a révélé que certaines pratiques seraient illégales.
    * Une association de consommateurs vient de porter plainte…

    C’est un record. En 2017, les amendes pour infractions routières ont rapporté 1,97 milliard d’euros. Cette hausse de près de 10% en un an doit beaucoup aux radars automatisés qui fleurissent un peu partout sur le territoire.

    Et le gouvernement n’entend pas en rester là. Avec l’entrée en vigueur de la limitation à 80 km/h sur les routes secondaires, il est assez probable que de nouveaux appareils soient érigés, avec des objectifs d’ailleurs chiffrés : générer 400 millions d’euros supplémentaires.

    Si personne ne remet en cause la légalité de ceux-là, il en va autrement de certains dispositifs embarqués privés qui ont commencé à faire leur apparition en Normandie. Concrètement, et c’est nouveau, depuis quelques semaines, des opérateurs privés s’acquittent de cette tâche de manière externalisée, en accord avec le gouvernement.

    Or, selon une note révélée par Le Canard Enchaîné de la Direction des libertés publiques et des affaires juridiques (DLPAJ), ce type de contrôle serait « une activité matérielle de police » et considéré comme un « prêt de main-d’œuvre illicite ». Pire, la note souligne « l’impossibilité de vérifier la moralité des agents mettant en œuvre ces missions ».

    Une telle révélation fait un peu tâche. Résultat, l’association 40 millions d’automobilistes s’est emparée du sujet, déposant un recours pour que ces contrôles soient suspendus. À force d’être trop gourmand, l’État risque-t-il une grosse indigestion ? C’est toujours un peu le risque avec la viande de pigeon…

    Vous aimerez aussi

    Portraits

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.