Avec l’E-Racer de SEAT, les voitures de course passent aussi à l’électrique
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Avec l’E-Racer de SEAT, les voitures de course passent aussi à l’électrique
LA NOUVELLE MOBILITE S'EXPLORE AVEC
Edité par
LA REDACTION |  28.06.2017
Avec l’E-Racer de SEAT, les voitures de course passent aussi à l’électrique

Demain, c’est à dire très bientôt, même les voitures de course seront électriques. Et permettez-nous le jeu de mot, ça devrait aller très vite : notre partenaire SEAT vient d’annoncer l'arrivée de la Cupra Leon e-Racer, le premier modèle 100% électrique au monde qu’on a pu découvrir à Martorell, en Espagne. On vous raconte.

La tendance de l’électrique s’accélère. Voilà quelques jours, on apprenait que le mythique circuit des 24 Heures du Mans accueillerait bientôt les voitures à hydrogène. C’est ce qu’on appelle un signe des temps ; les mentalités changent, la technologie avance.

Bientôt, même les bolides de course rouleront à l’électrique. On ne va pas s’en plaindre : plus écologiques, plus silencieux aussi, ils sont l’avenir d’un sport où SEAT semble avoir décidé de squatter le podium : non seulement le constructeur vient de lancer en grande pompe son E-Racer, la première voiture de sport électrique délivrant quand même 300 kW de puissance continue, mais grâce à la division CUPRA, la marque va encore plus loin avec une série d’accessoires lifestyle pour les passionnés de racing, comme par exemple le FABIKE, un vélo en carbone pour dévaler la ville comme dans sur un circuit (en respectant les feux, bien sûr).

Fort de toutes ces infos, notre reporter tout terrain, Hiram a décollé à Martorell, tout près de Barcelone, pour visiter le laboratoire SEAT dédié aux innovations. Il nous raconte son expérience, à deux et à quatre roues.

« Mon séjour débute en Espagne par une visite de la « CUPRA Factory » à Martorell. C’est dans cette usine – ou plutôt ce laboratoire – que travaillent des passionnés, des ingénieurs aux mécaniciens, avec une ferveur mystique. Je m’apprête à découvrir les nouveaux modèles, en situation.

Avant, CUPRA représentait la division sport du constructeur espagnol. Désormais, c’est une marque à part entière ; elle est dédiée au sport. Des valeurs de compétition et de racing, qui lui permettent de s’associer à un autre mastodonte de la course sur circuit, avec Ducati. D’ailleurs le partenaire des célèbres motos italiennes est énigmatique. Un logo tribal, contraction entre cup et racing, trône sur la calandre. Ce jour là, CUPRA teste son véhicule futuriste, la E-Racer, voiture de course électrique à la particularité d’avoir 3 circuits de refroidissement. On apprend que le bolide sera notamment engagé dans le Championnat E-TCR, en 2019.

Et maintenant, direction le circuit de Castelloli près de Barcelone, pour réaliser des mesures scientifiques. Le premier test sera réalisé avec la CUPRA TCR, voiture de course thermique de 350ch avec 60% de composants provenant de la série Leon. C’est parti pour un essai avec pour copilote Jordi Gene, illustre pilote automobile. La dynamique de la voiture est impressionnante notamment dans les courbes où l’équilibre donne la possibilité d’une plus grande vitesse. On apprend aussi que l’équipe de production a travaillé 280 heures au total pour donner naissance à ce monstre.

Le Parcmotor Castelloli offre également la chance de se familiariser avec la Ducati Panigale V4, à laquelle CUPRA s’est associé pour l’événement. Comme les photos ci-dessous le prouvent, la moto est extrême par son design ravageur et sa distribution desmodromique – la marque de fabrique de la maison. Après quelques tours de roue, l’addiction se fait ressentir à nouveau.

Après la découverte des modèles, direction le MotoGP de Barcelone, proche de l’usine Martorell. Grâce à un hélicoptère qui nous permet de survoler le trafic dense, nous arrivons directement dans une loge qui nous permet d’apprécier le spectacle dans les meilleures conditions. C’est Jorge Lorenzo qui remporte le Grand Prix de Catalogne, sur sa Ducati. On rentre à la maison des étoiles plein les yeux, et pour peu que vous ayez encore votre permis, CUPRA annonce la commercialisation prochaine de ces véhicules dans les prochains mois ou années. Patience…

Course automobile Cupra ESPAGNE

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire