Quoi de mieux pour purifier l’air qu'un pot de fleur intelligent ?
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Quoi de mieux pour purifier l’air qu’un pot de fleur intelligent ?
Camille Cian |  21.03.2017
Quoi de mieux pour purifier l’air qu'un pot de fleur intelligent ?

Vous pensez être à l’abri de la pollution dans vos maisons ; pourtant l’air y est cinq fois plus pollué. Pour éviter à leurs concitoyens de suffoquer en regardant la télé, deux designers italiens ont mis au point Clairy, une plante connectée qui filtre les impuretés. 

Selon l’Observatoire de la qualité de l’air intérieur, la pollution dans les foyers augmente et serait responsable de maladies respiratoires et d’allergies. En cause : les composés organiques volatiles libérés par les produits d’entretien, les bougies parfumées, les désodorisants et les solvants contenus dans la peinture… Alors que l’on passe en moyenne 80% de notre temps entre quatre murs, il y a de quoi retenir son souffle. Ne restez pas planté là, la solution existe !

La décou-verte de la NASA. En planchant sur la problématique de la purification de l’air dans les stations spatiales, la NASA a découvert qu’en plus d’absorber le CO2 et de libérer l’oxygène dans l’atmosphère, les plantes ont aussi la capacité d’absorber par les racines certains résidus toxiques. Dont le monoxyde de carbone, l’ammoniac, le benzène, les formaldéhydes… Championnes en la matière : le lierre, les fougères et les langues de belle mère (la plante, allons). À partir de ce constat, un projet de pot de fleur connecté a germé dans l’esprit de Alessio D’Andrea and Vincenzo Vitiello.

Aspiré, soufflé. Avec Clairy, ils ont souhaité amplifier l’action naturelle de la plante en y associant la technologie : grâce à un système de ventilateur combiné à un filtre, l’air de la pièce est aspiré et transporté jusqu’aux racines. Après avoir filtré près de 93% des toxines intérieures, le pot rediffuse un air sain dans la pièce. Le système comprenant des capteurs, votre pot est connecté, afin de contrôler la qualité de l’air, sa température et l’humidité depuis votre smartphone. On respire déjà mieux, non ?

Le site internet de Clairy : clairy.co

Air plantes pollution

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire