Avec Quinny, les skateurs ont enfin leur poussette
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Avec Quinny, les skateurs ont enfin leur poussette
LA NOUVELLE MOBILITE S'EXPLORE AVEC
Edité par
LA REDACTION |  16.03.2018
Avec Quinny, les skateurs ont enfin leur poussette

Un skate a quatre roulettes ; une poussette aussi. Avec cette planche de daron, vous pourrez ne faire qu'un seul voyage et partager les sensations.

Punk’s not dad. La vie est sans pitié avec nous : peu importe à quel point vous étiez cool à 20 ans, aujourd’hui vous êtes un papa avec des obligations et ça change tout. Rien ne vous oblige à abandonner vos shorts de surfeur (sinon le bon goût) ni à retirer vos piercings à l’arcade sourcilière ; vous pouvez même aller bosser avec votre T-shirt NOFX. Mais un problème demeurera lorsque vous arriverez en skateboard à la la crèche. Comment allez vous concilier votre planche et la poussette ?

Impossible de porter la seconde sur le premier, autant que de ranger son longboard dans une poussette.
Pour les riders et rideuses, la marque Quinny a trouvé la parade la plus cool possible : un siège enfant qui s’intègre sur un longboard spécial.

Baby wants to ride. Seule exigence, que bébé sache déjà bien s’asseoir, donc pas avant huit mois. Avec sa barre de renfort, son harnais de sécurité et son frein à main pour la garer, l’enfant est bien protégé. La marque conseille de lui trouver un casque – non fourni – mais les coudières sont optionnelles à moins que vous comptiez ajouter des grinds à votre trajet. Peur de perdre le bébé dans un ollie ? Tout est prévu, une pédale actionnant le pliage et un verrou évitent les mauvaises surprises. Deux précautions valant mieux qu’une, un bracelet vous relie à la poussette en cas de chute.

Côté pilotage, le plaisir du skate est intact même s’il faudra un moment pour accepter de garder les mains sur l’arceau de la poussette. La poussette se rajoute et peut donc être enlevée pour le reste du ride. Il vous faudra par contre la porter à la main.

Disponible sur quinny.com, comptez 500 euros environ ; ce qui est parfaitement raisonnable si on réalise que votre street credibility est préservée et que vous aurez les sourires de votre bout d’chou à chaque sortie.

Bébé Famille Mobilité urbaine Parents skate

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire