Qui veut (et peut) se payer ce vélo d'intérieur à 11 000 € ?
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Qui veut (et peut) se payer ce vélo d’intérieur à 11 000 € ?
LA NOUVELLE MOBILITE S'EXPLORE AVEC
Edité par
LA REDACTION |  28/09/2021 16:53
Qui veut (et peut) se payer ce vélo d'intérieur à 11 000 € ?

Il vaut presque autant qu’une voiture et ne vous emmènera nulle part mais avouons-le : il a l’air incroyable, ce vélo RoyalBees.

Pédaler au chaud. C’est irrémédiable, l’hiver approche (sans référence à Game of Thrones). Et avec lui, en dépit de votre meilleure volonté, les occasions d’enfourcher votre bicyclette vont fondre comme neige au soleil. Mais consolez-vous, tout espoir de faire du vélo n’est pas perdu, notamment grâce au RoyalBees, un vélo d’appartement si raffiné qu’il ferait passer la plus belle des petites reines pour un biclou low cost.

La petite reine (des abeilles). Conçu par la société allemande Altinsoy Manufaktur, le vélo d’intérieur RoyalBees tire son nom de la structure en nid d’abeille de son cadre en alliage d’aluminium recouvert de titane. Une construction non seulement hyper coquette, mais aussi intéressante en terme de solidité, puisqu’elle permet de résister aux torsions et au poids d’un cycliste allant jusqu’à 150 kilos, sans nécessiter de soudures. Au sol, huit pieds à hauteur réglable permettent de maintenir la plate-forme à niveau sur des sols irréguliers.

Côté mécanique, c’est le fabricant allemand SRM qui fournit le système de résistance magnétique et les compteurs de puissance intégrés, ces derniers permettant notamment la compatibilité avec les applications de suivi des performances et les plateformes de cyclisme virtuel comme Zwift. Petit plus, RoyalBees permet d’utiliser le guidon et la selle de son propre vélo pour rendre l’expérience du vélo d’intérieur proche de celle du quotidien.

Le prix d’une voiture. Étant donné le calibre de l’engin, le RoyalBees n’est évidemment pas donné. Si le site de la marque ne fournit aucun prix, le magazine en ligne NewAtlas affirme que la société allemande lui a indiqué une entrée de gamme à 10 900 euros. Pas une broutille (c’est le prix d’une petite voiture) mais une somme logique pour un objet hyper haut de gamme permettant 108 options de personnalisations différentes dont des revêtements en titane noir, chromés ou dorés ou des couches stratifiées de noyer, d’ébène, de Zebrano ou de teck. On vous a prévenus : l’engin envoie du bois.

insolite

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !