Qui sont Les Anges du Rail, ces agents SNCF qui sauvent les animaux abandonnés ?
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Accueil / Transports en commun / Qui sont Les Anges du Rail, ces agents SNCF qui sauvent les animaux abandonnés ?
Qui sont Les Anges du Rail, ces agents SNCF qui sauvent les animaux abandonnés ?
Hilaire Picault |  16/02/2022 18:26
Qui sont Les Anges du Rail, ces agents SNCF qui sauvent les animaux abandonnés ?

C’est comme du covoiturage mais en train. Ces sauveteurs accompagnent les animaux rescapés jusqu’à leurs familles d’accueil.

Terminus ? Répercussion méconnue de la crise sanitaire, le nombre d’animaux abandonnés bat actuellement des records. Pour la SPA, lapins, chatons etc ont été adoptés en urgence pendant le confinement pour ne pas souffrir de l’isolement ou juste pour pouvoir sortir… et les propriétaires les ont jetés sans ménagement une fois le déconfinement venu.

Mais même une fois sauvés par des associations, il faut encore leur trouver une famille d’accueil. Or quand celle-ci habite parfois trop loin, il n’est pas rare que celle-ci se désiste. Un crève-cœur que n’a pas supporté une poignée de cheminots. Leur nom ? Les Anges du Rail.

https://www.30millionsdamis.fr/uploads/pics/119451383_158537965920091_8504362824023676622_o.jpg

Co-trainage. A l’origine, c’est une agent SNCF de la gare du Nord, Iman Kalfallah, qui a été contactée par une de ses amie en 2016 pour rapatrier en train un chien perdu. Ce convoyage réussi, elle reçoit alors d’autres demandes d’associations poussant Iman à impliquer plusieurs collègues cheminots pour prendre en charge les nombreux animaux recueillis.

En pratique les animaux voyagent en voiture (donc dans les wagons), muselés et tenus en laisse et surveillés par des agents SNCF bénévoles. Car ces voyages accompagnés de chiens, chats et autres rongeurs se font en dehors des heures de travail ; soit quand les agents rentrent chez eux, soit exprès, mais toujours avec l’accord du chef de bord.

Tout roule. Depuis 2019, les Anges du Rail sont devenu une véritable association afin de bénéficier d’un cadre légal qui facilite les questions d’assurance et la gestion des incidents; même si « en 5 ans, cela n’est jamais arrivé car tous les animaux sont vaccinés, en laisse, et voyagent avec des papiers en règle » précise la fondatrice. Rien qu’en novembre dernier, les Anges ont pris 133 trains pour accompagner 144 animaux vers une nouvelle vie.

https://www.sncf.com/sites/default/files/styles/crop_diaporama_edito/public/2021-03/ange6.jpg

Au total, plus de 2000 bêtes ont été sauvées en 2020, et nos cheminots travaillent en partenariat avec une cinquantaine d’associations. Celles-ci bénéficient d’une plateforme web pour demander un co-trainage aux agents volontaires. Reste un problème de poids : étant indépendants de la SNCF, les Anges du Rail doivent payer la place de leurs amis à fourrure. Le prix du billet dépend du poids des bêtes et est refacturé aux associations. Aujourd’hui Iman aimerait que l’entreprise soit partenaire de leur sacerdoce en bénéficiant d’un tarif unique. « J’ai écrit à Jean-Pierre Farandou et à Alain Krakovitch en ce sens, le dossier est en cours ». On croise les doigts. Enfin… les coussinets.

Pour participer ou soutenir : lesangesdurail.fr

SNCF Transports en commun

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !