Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Qui n’a pas rêvé de devenir astronaute ?

    La NASA réouvre un programme de candidatures

    Et si le travail de vos rêves n’existait pas sur terre… mais dans l’espace ? Quel serait la formation requise ? Est-ce qu’il existe un diplôme d’astronaute ?

    La NASA ouvre ses portes et relance un nouveau programme de formation. L’agence va sélectionner des candidats à partir d’un bassin diversifié de citoyens avec une grande variété de milieux et de métiers : des ingénieurs, des scientifiques et des médecins.
    L’agence spatiale américaine prévoit d’annoncer la sélection finale des candidats vers juin 2017. Les personnes choisies pourront décoller sur un des quatre satellites américains ou internationaux actuellement en orbite ou en cours de développement : IIS (International Space Station) Station Spatiale Internationale, des engins spatiaux commerciaux actuellement en développement par des sociétés américaines, et « Orion » le véhicule d’exploration de l’espace lointain.

    « La NASA a un voyage ambitieux sur Mars et nous sommes à la recherche d’hommes et femmes de talent provenant de divers milieux et de tous les horizons pour nous aider à y arriver » a déclaré l’administrateur de la NASA et ancien astronaute Charles Bolden. « Aujourd’hui, nous avons ouvert le processus de candidatures pour notre prochaine classe d’astronautes, des personnes extraordinaires qui vont réaliser le prochain bond de géant da« Aujourd’hui, nous avons ouvert le processus de candidatures pour notre prochaine classe d’astronautes, des personnes extraordinaires qui vont réaliser le prochain bond de géant dans l’exploration ».

    Selon le site de réseautage professionnel LinkedIn, plus de 3 millions de membres aux États-Unis semblent satisfaire aux exigences d’admissibilité académiques minimales pour une candidature.
    Pour l’instant, les candidatures sont réservées aux citoyens américains, puisqu’il est question d’ « astronautes » ; en français on parle de « spationautes », en russe « cosmonautes » et en chinois « taïkonautes ». Mais si l’ESA – Agence Spatiale Européenne décide elle aussi de s’ouvrir largement aux candidatures, nous ne manquerons pas de vous en tenir informés.

    Seriez-vous tenté par un petit détour en orbite ? Une petite ballade lunaire ? Une partie de football en apesanteur ?

    Vous aimerez aussi

    Portraits

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.