Quand un village africain se moque du discours des startupers
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Quand un village africain se moque du discours des startupers
Redac Détours |  27.07.2016
Quand un village africain se moque du discours des startupers

Welcome to Bulambuli Valley, à 15 000 km de la Silicon Valley...

Saviez-vous que la poule est la meilleure des imprimantes 3D ? Dans une vidéo pleine d’humour, l’ONG Communities for Development prouve que la Silicon Valley n’est pas le seul hot spot de l’innovation au monde.

Attention, discours à prendre au quatrième degré ! Dans un spot, l’ONG britannique Communities for Development revient sur le “miracle de la technologie”. Extrait : “miracle de la technologie”. Extrait :

“Le design peut radicalement changer la manière dont on vit. C’est pour cette raison que nous avons créé… des chaises. La chaise est une station personnelle de charge. Après quelques minutes assis sur votre chaise, vous retrouverez votre énergie en un rien de temps. La chaise est sans fil et compatible avec n’importe quelle forme de corps.”

L’organisme soutient des entrepreneurs ruraux ougandais et le spot fait partie d’une campagne de crowdfunding intitulée “Support a unique startup initiative in Africa” (soit “Soutenez la création d’une startup unique en Afrique”).

A coups de punchlines, la vidéo singe les discours rodés mais caricaturaux des startupers. Plusieurs pseudo makers ougandais présentent leurs inventions à coup de slogans aguicheurs. La French Tech n’a qu’à bien se tenir ! Plus sérieusement, l’ONG a à coeur de rappeler que les savoirs artisanaux méritent aussi d’être soutenus. Puisque, comme le souligne la vidéo, la poule est “la premla vidéo, la poule est “la première imprimante 3D capable d’imprimer un oeuf entier en moins de 24h”…“la première imprimante 3D capable d’imprimer un oeuf entier en moins de 24h”

La campagne de crowdfunding de “Communities for Developmen“Communities for Development” a déjà récolté plus de 6000 dollars de dons, ce qui n’est pas assez : l’ONG espère réunir 15 000 dollars dans les deux semaines. Alors si vous voulez aider, foncez ! Et pour 300 dollars, vous pouvez même donner un nom à une des vaches du village.

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire