Quand les Dieux Grecs prennent des selfies
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Quand les Dieux Grecs prennent des selfies
Redac Détours |  08.02.2016
Quand les Dieux Grecs prennent des selfies

L'égoportrait au service de l'art pictural.

Élue expression de 2013, le selfie s’est largement démocratisé avec l’essor des smartphones et l’apparition de Snapchat. Le terme a même été redéfini « égoportrait » au Canada de par son égocentrisme évident ou encore sa superficialité. Mais saviez-vous que les dieux grecs et autres figures de proues de l’art pictural se sont également abonnés à ce phénomène ? C’est en tout cas ce que nous raconte une agence de publicité pakistanaise…

Basée à Karachi, l’agence créative Serial Kolor s’est amusée à reprendre des fresques de l’Antiquité et des œuvres du XIXème siècle pour les transformer en photos Instagram. Ainsi, la pomme perd toutes les attentions au profit d’un smartphone sur le Jugement de Pâris de Ruben, à l’instar d’Une scène de Carnaval Romain de Pimen Nikitich Orlov qui se retrouve immortalisée par un selfie.L’histoire a son lot de pastiches.

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire