Put***, Uber a 10 ans : histoire d'une révolution pour la mobilité
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Accueil / Insolite / Put***, Uber a 10 ans : histoire d’une révolution pour la mobilité
Put***, Uber a 10 ans : histoire d’une révolution pour la mobilité
LA NOUVELLE MOBILITE S'EXPLORE AVEC
Edité par
LA REDACTION |  06/12/2021 10:08
Put***, Uber a 10 ans : histoire d'une révolution pour la mobilité

Tout a commencé chez nous en décembre 2011. Une décennie plus tard, le VTC a emmené 350 millions de Français sur ses banquettes, et cumule les records. Retour vers le futur de ce poids lourd qui a tout allégé.

Véhicule de Tourisme avec Chauffeur. Un train dans 20 minutes ? Un chauffeur vient vous chercher. Rush de boulot, pas le temps de cuisiner ? Un coursier vous amène le déjeuner. Il est tard, vous voulez rentrer ? Un vélo géolocalisé à 50 mètres attend que vous l’empruntiez. Tout cela, c’est votre quotidien depuis 2011, année où le VTC californien s’est installé en France.

La France n’est pas un hasard. À l’origine du groupe, il y a deux Américains en galère à Paris : Travis Kalanick et Garrett Camp ne trouvent pas de taxi et imaginent une application permettant de héler un chauffeur volontaire à proximité. C’était en 2008 et UberCab enregistrera sa première course à San Francisco dès 2010. Cinq ans plus tard, le service est disponible dans 300 villes (dont Paris où il s’est installé en 2011), avant d’afficher 91 millions d’utilisateurs chaque mois dans 65 pays peu avant la pandémie. Un mot fera d’ailleurs son entrée dans le dictionnaire : “uberiser”. Libre à chacun de savoir si le terme est positif ou pas.

Record ultime, juste avant la pandémie, Uber a transporté 301 337 personnes en une seule journée : c’était le 31 décembre 2019.

Le succès de la startup repose certes sur des innovations, mais il véhicule aussi pas mal de surprises. On a déjà oublié UberPop, qui permettait à des amateurs de se proposer sur l’appli (le service a été arrêté en 2015), mais pas Uber x Share lancé en 2014 pour partager une course à la sortie de l’aéroport par exemple. En 2016, Paris découvre UberEats et les coursiers vert et noir essaiment depuis les rues en scooters et vélos. Vélos qui, avec les trottinettes, intègreront l’application comme mobilités en libre service en 2019, d’abord sous l’étiquette rouge de JUMP avant d’être cédées à Lime.

L’appli de tous les records. En une décennie, Uber a enchaîné des records farfelus. Comme cette super-cliente qui cumule 9701 trajets depuis 2012, soit 81 courses par mois en moyenne. Il y a aussi les 12 bébés qui sont nés dans un VTC – mais pas d’un coup, évidemment -, la célèbre liste annuelle des objets les plus oubliés dans les voitures (dont une tête de poisson et une roue de secours), et le record plus corporate mais réjouissant des 92 millions de kilomètres parcourus par UberGreen.

C’est un fait : Uber n’a pas que dégrippé les taxis, accéléré la livraison de repas ou popularisé l’usage de la trottinette multimodale (entre la gare et le métro). Le groupe californien a démocratisé l’arrivée des véhicules propres dans de nombreuses villes (parfois en y étant forcé). En fait, pour beaucoup, une course Uber a été leur première occasion de monter dans une voiture électrique…

En route vers l’emploi. En France, on lui attribue 30 000 chauffeurs, un chiffre important à plus d’un titre. En effet, à son arrivée en France, Uber clamait vouloir assécher le chômage des plus précaires et dès 2016, 81 % de ses chauffeurs l’étaient à plein temps. À l’inverse, les taxis avaient enregistré une chute de revenus de 20 %. Oui mais, le coût de leur licence avait aussi chuté de 240 000 à 165 000€ en 4 ans. Sans parler de tous les autres VTC qui se sont créés depuis…

Demain, Uber sera toujours là. Pas forcément dans les airs (la division de recherche sur les taxis volants a été cédée à Joby Aviation), mais sur terre, et peut-être même sans chauffeurs (grâce aux voitures autonomes). Bref, s’il est résolument libéral (comme le lui reprochent nombre de coursiers et de chauffeurs en précarité), le modèle Uber a fourni un travail à toute une frange du pays et forcé plusieurs secteurs à monter en gamme ou à se moderniser.

insolite

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !