" layout="nodisplay"> Propriétaire d'une voiture électrique ? Vous pourrez bientôt revendre votre énergie à EDF
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Accueil / Mobilité douce / Propriétaire d’une voiture électrique ? Vous pourrez bientôt revendre votre énergie à EDF
Propriétaire d’une voiture électrique ? Vous pourrez bientôt revendre votre énergie à EDF
Robin Ecoeur |  15/02/2022 10:44
Propriétaire d'une voiture électrique ? Vous pourrez bientôt revendre votre énergie à EDF

Le Réseau de transport d’électricité (RTE), chargé du transport de celle-ci en France, a annoncé avoir certifié une solution qui permet aux véhicules électriques de participer à l’équilibre du réseau en redonnant de l’énergie. Explications.

Comme des panneaux solaires. L’une des missions du Réseau de Transport d’Electricité (propriété d’EDF, actionnaire à 50,1%, Ndr) est d’assurer en temps-réel l’équilibre entre la consommation et la production de celle-ci. Dans des salles de contrôles appelées « dispatchings », les opérateurs répartissent en continue l’électricité produite (dans les centrales ou via des éoliennes par exemple) puisque l’énergie est difficilement « stockable ». Il faut donc la faire directement transiter vers les postes électriques et les réseaux de distribution.

SEAT All about electric cars | SEAT

Dans ce jeu d’équilibre entre la production et la consommation, RTE a récemment annoncé que les voitures électriques pourront prochainement avoir leur rôle à jouer. « En activant en quelques secondes la charge et la décharge des batteries d’un grand nombre de véhicules électriques répartis sur le territoire national, DREEV [la société qui a développé la technologie dont on parle, Ndr] peut contribuer à ajuster l’équilibre production-consommation, essentiel au bon fonctionnement du système électrique français et européen », a indiqué RTE à l’AFP.

https://twitter.com/rte_france/status/1491773392327954441

Seulement 2 à 3% de la consommation française. Concrètement, les futures batteries installées dans les voitures électriques donneront la possibilité de se charger (évidemment) mais aussi de renvoyer de l’électricité vers le réseau. Si RTE s’attèle à trouver des solutions, c’est parce que le nombre croissant de véhicules électriques influencera in fine l’équilibre du réseau. Le fait de récupérer en temps-réel de l’énergie directement dans les voitures pourrait ainsi éviter les tensions sur le réseau. Ceci étant dit, comme le précise à Europe 1 Yannick Jacquemart, directeur de l’Économie du système électrique de RTE, s’il y a « 10 millions de voitures électriques en 2030, cela ne représentera que 2% à 3% de la consommation du pays. » RTE essaie donc d’anticiper les futures répercussions du boom des voitures électriques.

Pour les conducteurs qui redonnent de l’énergie au réseau pour assurer son bon fonctionnement, une compensation financière sera alors mise en place. Toujours chez Europe 1, Olivier Dubois, directeur mobilité électrique d’EDF, parle d’une économie de « quelques centaines d’euros », sans préciser sur combien de temps (sur une année par exemple ?). Quoi qu’il en soit, et on l’a bien compris : la voiture électrique aura donc un rôle crucial à jouer d’ici à 2030, et ce malgré la réaction mitigée des défenseurs du thermique. 

Plus d’infos par ici.

Mobilité douce

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !