Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat
    2 minutes de lecture

    Profession : réalisateur de clips éco-responsables

    Depuis deux ans, Natura’Live tourne ses clips dans des décors naturels et alimentés par panneaux solaires pour mieux respecter l’environnement. Pour Détours, son fondateur, Alexandre Cervera, rembobine les pellicules.

    Un clip tourné en plein air dans les conditions du direct et dans des endroits improbables comme les Gorges du Verdon ou le Colorado provençal, c’est le quotidien de la société de production Natura’Live depuis 2015. Leur équipe combine des vidéastes, des ingénieurs du son et des pilotes de drones qui réalisent des plans aériens saisissants. En plein milieu de sites classés, même récemment sur un lac, ils crapahutent partout et se lancent à chaque fois dans des installations d’envergures entièrement alimentée par des panneaux photovoltaïques. Pourquoi ? Parce que Natura’Live veut faire partager des moments forts vécus en cœur d’une nature qui les fait vibrer, tout en la respectant à 100% !

    Entre deux prises vertigineuses, l’ingénieur du son Alexandre Cervera a bien voulu nous confier anecdotes et souvenirs.

    Les Gorges du Verdon – Pulsar Echoes // Natura’live #1 

    « Au départ, on devait tourner au Couloir Samson, un lieu privé plus aseptisé que celui-ci. Nous n’avons pas eu l’autorisation donc sur place, on a marché un peu, on a pris un chemin sur la droite et là, on a débarqué dans un petit hameau, un endroit complètement fou qui faisait penser aux villages gaulois. Les habitants étaient immédiatement partant ! Ce tournage a été pensé intégralement avec le groupe qui était activement impliqué. Aujourd’hui on trouve les lieux et ensuite on cherche un artiste. »

    Carrières de Lacoste – Alphaze // Natura’Live #2

    « Ce lieu est une carrière désaffectée qui appartenait à mon grand-oncle. Une partie a été vendue à Pierre Cardin tandis que l’autre est louée à Savannah College, une école d’art américaine. Il a fallu négocier avec eux. On s’est donc retrouvés dans un lieu pas entretenu mais travaillé par l’homme, un décor presque apocalyptique. C’était notre premier tournage de nuit avec son lot de contraintes techniques. »

    Le Colorado provençal – Armelle Ita // Natura’Live #3

    « Ce qui était drôle pour ce tournage c’était de positionner des micros partout dans le Colorado pour avoir des échos, des bruissements, l’ambiance brut du lieu. C’est le cœur de notre projet, obtenir une musique produite colorée par l’acoustique du site. On a donc grimpé partout pour trouver les endroits où les sons sont les plus caractéristiques. »

    Lac de Serre-Ponçon – Teaser du Natura’Live #4

    « Pour celui-ci, il a fallu acheminer les panneaux photovoltaïques par bateau avec des frontales (et tout le reste du matériel), jusqu’à la plateforme au milieu du lac. Sachant qu’il faut être quatre personnes pour en déplacer un, c’était une sacrée logistique. Nassim, qui nous fournit les panneaux, est arrivé au petit matin, il faisait nuit, il a découvert le spot avec le lever du jour, il a halluciné ! Pour organiser ce tournage, ça nous a pris plus d’un an ! »

    Retrouvez toutes les vidéos sur leur site : naturalive.fr

    Vous aimerez aussi

    Portraits

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.