Ce prix Nobel français invente un laser pour supprimer les déchets nucléaires
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Ce prix Nobel français invente un laser pour supprimer les déchets nucléaires
Hilaire Picault |  09.04.2019
Ce prix Nobel français invente un laser pour supprimer les déchets nucléaires

Selon le physicien Gérard Mourou, un tel laser pourrait les rendre inoffensifs en quelques minutes seulement.

Votre opticien-conseil. À 74 ans, Gérard Mourou vient de passer du rang de fierté nationale à celui d’espoir mondial. Spécialisé dans l’étude du champ électrique laser, il a remporté le prix Nobel de physique 2018 pour ses travaux sur la génération d’impulsions optiques. Cette technique permet d’amplifier les rayons optiques en jouant sur leur intensité et leur pulsation. Lors d’une récente interview à Bloomberg, il vient d’expliquer que ses lasers pourraient jouer un rôle majeur dans nos sociétés en désactivant la radioactivité dans les déchets nucléaires.

http://eecs.umich.edu/eecs/about/articles/2018/mourou-hercules.jpg

Rendre inoffensif. On ne va pas se lancer dans de la physique nucléaire, mais sa technique s’appelle une transmutation : elle consiste à bombarder le noyau des atomes des résidus de nos centrales avec ses lasers surpuissants pour en changer la composition nucléaire.

Rendus inoffensifs, ces déchets pourraient plus facilement être détruits ou stockés.

Et Gérard Mourou finit de nous achever en expliquant que s’il arrive un jour à passer de la théorie à la réalisation, cette technique ne prendrait que quelques minutes. Alors qu’il faut des milliers d’années pour voir varier l’intensité radioactive des déchets enfouis. De quoi nous faire gagner du temps (et de la sérénité) pour opérer une transition énergétique.

Dechet nucléaire stockage

Il y a urgence. Tous les ans, les Français produisent chacun un volume de déchets radioactifs équivalents à une demi-brique de lait, selon l’agence de surveillance ANDRA. Pour 60%, ces déchets proviennent directement de la production énergétique de nos 57 réacteurs nucléaires. Une consommation qui ne devrait pas cesser d’augmenter compte tenu de notre recours à l’électricité pour remplacer les énergies fossiles. D’ici là, à défaut de consommer moins d’électricité, on peut augmenter la part renouvelable dans nos sources d’énergie.

laser Nucléaire

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire