La prime pour les hybrides rechargeables : sur la route du retour ?
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
La prime pour les hybrides rechargeables : sur la route du retour ?
LA NOUVELLE MOBILITE S'EXPLORE AVEC
Edité par
LA REDACTION |  16.10.2018
La prime pour les hybrides rechargeables : sur la route du retour ?

Le ministre de la Transition écologique et solidaire souhaiterait le retour d'une prime à l'achat de 1000 à 2000 euros pour les voitures hybrides rechargeables. Une décision somme toute logique après une suppression mal comprise.

En début d’année 2018, le gouvernement avait décidé de supprimer la prime de 1 000 euros pour les voitures hybrides rechargeables, n’allouant désormais 6 000 euros de bonus écologique qu’aux acheteurs de voitures 100% électriques. La décision avait fait grincer pas mal de dents au sein du le syndicat des constructeurs français.

Quelque part, leur dépit était compréhensible. Ce n’est forcément connu mais, pour les petits rouleurs, une hybride rechargeable est souvent une option encore plus écolo qu’une voiture électrique. Une raison à cela : la grosse dette carbone de ces dernières à la fabrication.

Sensibles au débat depuis plusieurs mois, le gouvernement semble avoir entendu l’appel des constructeurs. François de Rugy, le ministre de la Transition écologique et solidaire, vient ainsi d’annoncer qu’il souhaitait le retour d’une prime à l’achat pour les voitures hybrides rechargeables.

Résultat de recherche d'images pour "voiture hybride prime"

Une prime hybride à deux vitesses. Pour rappel, les hybrides sont des véhicules à double motorisation dont le moteur thermique est utilisé pour la propulsion et pour recharger la batterie du moteur électrique. Or, contrairement aux hybrides simples, les hybrides rechargeables ont aussi une prise pour recharger directement la batterie.

Si le montant n’a pas encore été avancé, le ministre a laissé entendre qu’il pourrait être dans l’échelle de ce qui se pratique avec la prime à la conversion – distribuée aux acheteurs d’un véhicule moins polluant que leur précédent. Ce bonus devrait donc se situer entre 1000 et 2000 euros. En revanche, de Rugy a été catégorique, pour les hybrides simples, ce sera niet. A bon entendeur…

Gouvernement Hybride

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire