Prime à la conversion : l’État vous paie un vélo si vous abandonnez votre voiture
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
L'EASY MOBILITY CHALLENGE EST DE RETOUR, DECOUVREZ LES START-UP EN COMPETITION ICI
Detour
Prime à la conversion : l’État vous paie un vélo si vous abandonnez votre voiture
LA NOUVELLE MOBILITE S'EXPLORE AVEC
Edité par
LA REDACTION |  15/04/2021 10:11
Prime à la conversion : l’État vous paie un vélo si vous abandonnez votre voiture

Jusqu’ici, toute voiture mise à la casse était remplacée par une autre voiture. Mais en élargissant la prime aux vélos, le "monde d’après" vous envoie un coup de sonnette.

Un tel changement de société avait de quoi faire débat, mais non : l’amendement a été voté à l’unanimité le 9 avril dernier par les députés. Défendu par la ministre de la Transition écologique, Barbara Pompili, l’article 25 de la « loi climat » réclamée par la Convention citoyenne a bien élargi le spectre de la prime à la conversion aux deux-roues.

Au lieu de financer le remplacement d’une vieille voiture par une autre plus récente (et ainsi soutenir les innovations du secteur automobile), il sera donc possible d’utiliser la prime à la conversion, versée en mettant votre véhicule à détruire, pour acheter un vélo neuf. Qu’il s’agisse d’une bicyclette, d’un vélo à assistance électrique, d’un vélo-cargo ou même d’un vélo pliant comme l’assure la ministre.

Combien ? En abandonnant une ancienne voiture, un foyer peut espérer toucher jusqu’à 3000 € pour acheter une voiture neuve. De quoi compenser l’achat de n’importe quel VAE, même en empochant la moitié de cette somme. Mais les modalités de la prime élargie, notamment le montant à percevoir et les conditions sur les types de véhicules ouvrant droit à cette prime, n’ont pas encore été fixées.

Même si cela vise surtout les urbains et péri-urbains, cet amendement reste un changement important dans la perception de la mobilité contemporaine, qui va bien plus loin que le Coup de pouce de 50 € versé par le gouvernement au déconfinement pour faire réparer son deux-roues. À ceci près que, si le nombre de cyclistes ne cesse d’augmenter, l’acceptation sociale et le nombre de pistes cyclables ne grimpe pas aussi vite. À voir donc si cette prime fera passer la France de la lanterne rouge au maillot blanc à pois rouges.

https://twitter.com/jmzulesi/status/1380616372854661123?s=20

Mobilité douce Plan velo prime à la conversion

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !