" layout="nodisplay"> Présidentielle 2022 : quel est le programme mobilité des candidats ?
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Accueil / Mobilité douce / Présidentielle 2022 : quel est le programme mobilité des candidats ?
Présidentielle 2022 : quel est le programme mobilité des candidats ?
Robin Ecoeur |  22/02/2022 09:53
Présidentielle 2022 : quel est le programme mobilité des candidats ?

Gratuité du permis pour les moins de 25 ans, re-nationalisation des autoroutes, augmentation du nombre de bornes électriques... que proposent les candidats à l’Elysée ? On fait le point.

La mobilité, c’est notre projet. Nous sommes au moment où la campagne à la présidentielle bat son plein. Les meetings s’enchaînent et les candidats — à la recherche pour certains des 500 parrainages obligatoires continuer l’aventure — tentent d’occuper l’espace médiatique afin de mettre en avant leur programme et leurs idées pour la France. Et s’il y a des thématiques plus souvent abordés que d’autres, la mobilité est, en 2022, un sujet central puisqu’il rassemble des questions de pouvoir d’achat, d’écologie ou encore de transition écologique. Sur les 46 personnes officiellement candidates à l’élection, regardons de plus près, pour les candidats majeurs, ce qu’ils proposent pour améliorer la mobilité dans les cinq prochaines années.

Fabien Roussel (PCF)

Le candidat communiste de 52 ans voudrait prendre une mesure qui devrait plaire aux jeunes : il ambitionne de rendre le permis gratuit pour les moins de 25 ans, notamment pour « pouvoir défendre le droit à la mobilité pour tous ». Sur TF1, il explique que de nombreux Français ont encore besoin de la voiture pour se déplacer au quotidien, surtout dans les zones rurales. Fabien Roussel aimerait augmenter l’aide à la prime pour l’acquisition d’un véhicule électrique. Celle-ci pourrait aller jusqu’à 10 000 euros, comme l’explique ici Le Figaro.

Anne Hidalgo (PS)

Parmi les mesures fortes de la Maire de Paris, il y a l’envie d’installer 1 million de bornes de recharge en France, notamment dans les zones rurales, écrit Libération. Si la candidate pense aux conducteurs qui roulent en électrique, elle compte bien aussi aider ceux qui ont des voitures thermiques : contre la flambée des prix à la pompe, Anne Hidalgo voudrait baisser la TVA sur les carburants pour la passer de 20% à 5,5%.

Yannick Jadot (EELV)

C’est simple : le candidat Europe-Écologie Les Verts veut interdire la vente de véhicules neufs avec carburant fossile (essence, diesel et hybride donc) en 2030 pour réduire la dépendance à la voiture. La Commission européenne voudrait quant à elle interdire la vente des voitures thermiques en 2035 mais cette annonce, avec d’autres visant à réduire les émissions de CO2, n’a pas encore été adoptée. Comme l’explique Slate, « il ne s’agit pas simplement de changer des moteurs, mais de revoir toute une filière de production, de repenser l’usage de l’automobile et de faire en sorte que cette évolution n’ait pas une incidence sociale négative. ».

Éric Zemmour (Reconquête!)

Le candidat d’extrême droite planifie de supprimer le permis à point qu’il considère comme « racket organisé de l’Etat ». Proche des Gilets Jaunes, l’ancien journaliste voudrait un retour au 90 km/h dans toute la France. Et comme Marine Le Pen ou Jean-Luc Mélenchon, il relancerait le débat de la « re-nationalisation » des autoroutes françaises.

Jean-Luc Mélenchon (LFI)

À part les autoroutes, et l’envie aussi de baisser la TVA sur les produits de première nécessité (l’essence ?), le candidat de la France Insoumise compte, comme l’écrit Libération, « développer les usages partagés de la voiture (autopartage, covoiturage courte et longue distances) et les mobilités douces (vélo, etc.). » Comment ? On ne le sait pas encore.

Nathalie Arthaud (LO)

Sur le site News Tank Mobilités, voici ce qu’on peut lire concernant les propositions de la candidate sur la mobilité : « les villes doivent développer les transports en communs accessibles à tous, en particulier à ceux souffrant d’un handicap. La mise en place de lieu de stationnement gratuit est indispensable, de même que les pistes cyclables ». D’autres points sont abordés, comme « recenser les besoins et planifier la production de flotte de véhicules électriques et hybrides » ou la « construction et régénération du réseau ferroviaire ».

Marine Le Pen (RN)

Sur son site officiel, dans la section programme, la mobilité n’est pas un domaine mentionné. Elle envisage de baisser la TVA sur les produits énergétiques (carburant, fioul, gaz et électricité) et elle compte, pour les personnes en situation de handicap, « appliquer la loi sur l’accès à tous les lieux et transports publics ».

Valérie Pécresse (LR)

La candidate a par exemple l’idée « d’utiliser la reconnaissance faciale à l’entrée des transports en commun en croisant les résultats avec les fichiers antiterroristes pour mieux repérer les personnes recherchées. » Elle ambitionne aussi de remplacer les transports en commun polluants par des engins propres.

Christiane Taubira (Gauche)

Comme Fabien Roussel, la candidate propose « une interdiction de vente des véhicules thermiques à l’horizon 2030. Cette mesure sera accompagnée du doublement du bonus écologique pour les familles les plus modestes. » Dans son programme, elle parle aussi de « relancer la circulation des petites lignes de train » et de mettre en place un « fond vélo » de 500 millions pour soutenir les nouvelles mobilités urbaines.

Philippe Poutou (NPA)

Le candidat est notamment en faveur de la gratuité des transports en commun en France. Plusieurs villes ont sur ce point déjà activé des mesures qui vont dans le bon sens.

Mobilité douce

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !