Près de Bordeaux, les bus seront bientôt conduits par des chauffeurs... bénévoles
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Près de Bordeaux, les bus seront bientôt conduits par des chauffeurs… bénévoles
Hilaire Picault |  20/01/2021 11:13
Près de Bordeaux, les bus seront bientôt conduits par des chauffeurs... bénévoles

Deux lignes circuleront ainsi cet été à Libourne, sans avoir à rémunérer les chauffeurs. Une initiative de mobilité approuvée par le gouvernement.

Mobilité rurale. Entourée par les mythiques vignobles de Saint-Émilion et de Pomerol, la commune de Libourne souffre du même problème que de nombreuses communes françaises : la difficulté à desservir des zones rurales pourtant liées à son agglomération. « Difficile d’y faire circuler un réseau de bus avec une économie solide », concède Philippe Buisson, le président de la Communauté d’agglomération du Libournais (CALI). Les lignes régulières risqueraient de circuler trop souvent à vide en journée, ce qui est inutilement polluant, d’autant que réserver des chauffeurs pour des horaires spécifiques est coûteux.

1 bus sur 3 en Hollande. Pour contrer ce phénomène, la CALI a lorgné bien plus au nord, là où les liaisons sont assurées par… des bénévoles. « Un tiers des bus qui circulent aux Pays-Bas fonctionnent sur ce modèle », affirme le maire. Cela permet d’assurer des liaisons de quartier ou de déplacer des groupes, à la manière de ce que pratiquent les associations et clubs sportifs.

« C’est une idée intéressante pour répondre à la pénurie de chauffeurs à laquelle font face les transports publics depuis de nombreuses années », a clamé le ministère des Transports à Marianne, le volontariat s’accompagnant souvent d’assiduité et d’implication. En charge de l’exploitation néerlandaise, la société de transports Transdev certifie que le système est efficace, fiable et rentable. Mais sans doute pas pour les chauffeurs.

Chauffeur, si t’es champion… En évitant le salariat, le principe rappelle que la collectivité n’est jamais aussi bien servie que par elle-même (par exemple en ramassant ses déchets ou livrant des repas aux plus démunis) mais elle asphyxie une économie et un bassin d’emplois. Fort du soutien du ministère, l’agglomération lancera deux lignes test avant l’été. Reste à savoir si les volontaires seront ou non des bénévoles et si les passagers paieront. Car tout n’est pas noir en Gironde : dès 2019, la CALI avait déjà rendu ses lignes de bus gratuites pour les usagers des 45 communes environnantes. Un coup de pouce notable pour la mobilité publique et l’œnotourisme.

Bordeaux Gratuité des transports Zone rurale

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !