Première mondiale : l’Irlande dit non au pétrole, au charbon et au gaz
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Première mondiale : l’Irlande dit non au pétrole, au charbon et au gaz
LA NOUVELLE MOBILITE S'EXPLORE AVEC
Edité par
LA REDACTION |  02.08.2018
Première mondiale : l’Irlande dit non au pétrole, au charbon et au gaz

Grâce à un projet de loi validé le 12 juillet, l’Irlande entre dans l’histoire en stipulant son désengagement des énergies fossiles. Un petit pas pour la planète, mais un exemple à suivre pour l’Europe.

Les derniers seront les premiers… L’Irlande, c’est un peu l’histoire du cycliste en fin de peloton qui, à l’approche de la ligne d’arrivée, parviendrait en un coup de pédale à dépasser tout le monde. La preuve avec le vote début juillet d’une loi qui va permettre au pays classé avant-dernier en Europe dans la lutte contre le réchauffement climatique de couper la tête aux énergies fossiles.

Concrètement, qu’est-ce que cela veut dire ? Que l’Irlande, dont Germanwatch et le NewClimate Institute jugeaient jusqu’à il y a peu les efforts insuffisants en terme d’écologie, va tout simplement cesser d’encourager la production des énergies fossiles. Pour cela, le pays va très rapidement revendre toutes ses parts dans des sociétés dont au moins 20% du chiffre d’affaires proviendrait du charbon, du pétrole ou du gaz naturel. On doit cette décision à Thomas Pringle, un député irlandais de 50 ans, classé à gauche.

Résultat de recherche d'images pour "thomas pringle"

Coup de com ? L’écologie, elle, n’appartient à aucun parti politique. Sans partir dans de grandes envolées lyriques, ce désengagement du fossile est à marquer d’une pierre blanche et devrait rapidement encourager d’autres nations à faire de même. Les mauvaises langues auront beau dire que le pays joue là un coup de com (l’Irlande ne possède que 300 millions d’euros d’actifs liés au fossile, une « goutte d’eau » dans son budget), reste que c’est une belle opération qui lui permet de passer devant la Norvège. Le pays d’Europe du nord avait récemment déclaré qu’il songeait à faire de même. Cette décision devrait évidemment booster les investissements dans les énergies renouvelables. Congrats.

 

Energies renouvelables Essence Irlande Lois

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire