" layout="nodisplay"> Première mondiale : en Norvège, 1 voiture sur 5 est électrique
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Accueil / Mobilité douce / Première mondiale : en Norvège, 1 voiture sur 5 est électrique
Première mondiale : en Norvège, 1 voiture sur 5 est électrique
LA NOUVELLE MOBILITE S'EXPLORE AVEC
Edité par
LA REDACTION |  20/12/2022 16:09
Première mondiale : en Norvège, 1 voiture sur 5 est électrique

La voiture électrique ? C'est une vraie passion norvégienne. Mieux encore : là-bas, 80% des nouvelles immatriculations sont électriques, une progression sans équivalent dans le monde. 


Phénoménal. Si l’on veut schématiser la chose, on peut dire que le soft power norvégien tient sur deux jambes : la première est Erling Haaland (la nouvelle vedette du foot), la seconde est l’avance du pays dans le domaine de l’électro-mobilité. Et dans le dernier cas, le pays continue de creuser son écart avec le reste du monde puisqu’il recense désormais 20 % de voitures électriques dans son parc actuellement en circulation. Un chiffre qui a grimpé de 10 % à 20 % en moins de trois ans. Comment dit-on « phénoménal » en norvégien ?

Politique incitative. Tandis qu’en France la voiture électrique représente depuis cette année 12% des ventes, en Norvège… c’est presque 80% des voitures neuves qui carburent à l’électricité. Un taux élevé d’adoption résultant d’une politique incitative, notamment sur la plan fiscal comprenant des réductions de taxes à l’achat et des avantages aux péages ou sur le stationnement. La Norvège étant un marché très dynamique, c’est aussi souvent ici que sont testés les nouveaux modèles, offrant une plus grande variété de modèles adaptés pour tous les budgets.

Cela dit, la Norvège s’apprête à revoir sa politique fiscale, puisqu’en 2023, l’exemption de TVA prendra fin pour les modèles qui coûtent plus de 500 000 couronnes (environ 48 000 euros). 

Grand chelem. Un mot tout de même sur le « paradoxe norvégien ». Si le pays est un champion de la transition électrique de son secteur automobile, il est, d’un autre côté, un gros producteur d’hydrocarbure (il est même le plus gros champ pétrolier actif d’Europe). D’une certaine manière, en Norvège, une main lave l’autre et les performances d’un secteur semblent compenser les impacts négatifs. La théorie du réservoir à moitié plein, ou à moitié vide.

Mobilité douce

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !