Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Première mondiale : Bordeaux inaugure la première route 100% recyclée

    Enfin presque, à 98% pour être précis.

    Faire du neuf avec de l’ancien. Dans une optique plus respectueuse de l’environnement, Eurovia vient de dévoiler une nouvelle usine mobile capable de recycler 100% d’une portion d’autoroute. La filiale de Vinci récupère tous les matériaux d’une route, les traite et rajoute 2% d’additifs pour améliorer la cohésion des granulats et du bitume réutilisés. C’est une première mondiale selon Jean-Pierre Paseri, directeur général d’Eurovia France.

    Ce procédé a permis de réduire de 50% les émissions de CO2 par rapport à un tronçon identique.

    Avec ce mélange, on construit une nouvelle route recyclée plutôt que de consommer des nouveaux matériaux. D’après les tests de plusieurs journalistes présents, il n’y aurait aucune différence visible entre ce nouveau revêtement et le reste de l’autoroute.

    Économie de 120 camions. Cette technique respecte le principe de l’économie circulaire, qui permet de réduire à moyen terme les émissions de gaz à effet de serre et d’éviter l’épuisement des ressources minérales. D’après l’entreprise, ce procédé a permis de réduire de 50% les émissions de CO2 par rapport à un tronçon identique. En effet, depuis plusieurs années, le BTP réutilise entre 20 et 50% de matériaux issus de chaussées en réfection.

    Grâce à cette usine mobile, l’entreprise fait aussi des économies de transports : au total, 120 trajets en camion vers une carrière située à 300 km auraient été nécessaires pour construire ce tronçon de manière classique. C’est autant d’émissions en moins.

    Vers plus de routes recyclées. « Nos matières premières de demain sont dans nos produits d’aujourd’hui », a indiqué Lionel Poitevin, directeur Nouvelle-Aquitaine de l’Ademe (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie). Ce projet montre qu’il est possible, techniquement, de pousser le taux de recyclage bien plus haut pour produite des routes neuves et performantes. Même si le procédé est plus long et complexe (et donc plus coûteux), il offre une grande marge de manœuvre, puisque seulement 18% des routes en réfection sont recyclés en France. Ce premier kilomètre symbolique près de Bordeaux ne devrait bientôt plus être le seul.

    Vous aimerez aussi

    Portraits

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.