Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    L'INNOVATION S'EXPLORE AVEC

    Edité par

    L'INNOVATION S'EXPLORE AVEC

    Edité par

    La première capsule Hyperloop d’Elon Musk arrive à Toulouse

    Baptisée Quintero One et construite dans un matériau révolutionnaire, cette capsule a été réalisée dans un temps record. Présentée à la presse début octobre, l’idée folle d’Elon Musk pourrait être testée dès 2019.

    A très grande vitesse. « En cinq ans seulement, nous avons élaboré et résolu tous les problèmes posés par la technologie nécessaire à l’Hyperloop avec notre nouveau système de lévitation, nos pompes à vide, nos batteries et nos composites intelligents. » Ces mots, ce sont ceux que Dirk Ahlborn, cofondateur et président directeur général d’Hyperloop Transportation Technologies, confiait à Reuters début octobre, à l’occasion de la présentation de sa capsule de passagers.

    Effectivement, la prouesse est immense. L’idée d’HyperloopTT est de proposer un train en mesure un jour rouler à la vitesse de 1 200 km/h. Et si l’entreprise est américaine, c’est en Europe qu’elle a jeté son dévolu pour la construction de ce moyen de transport collectif hors norme.

    Espagne – France. Ainsi Quintero One, du nom de cette première navette, a été conçue à Puerto de Santa Maria en Espagne. Le choix n’a rien d’anodin. C’est là-bas qu’est basée le fournisseur qui fabrique le Vibranium, un matériau composite intelligent double-couche spécialement conçu pour HyperloopTT. Entre autre chose, il lui confère légèreté et niveau de sécurité unique.

    Longue de 32 mètres et large de 15 mètres, cette navette est a priori en mesure de transporter entre 28 et 40 passagers. Et maintenant que les Espagnols ont fait leur part du boulot, c’est au tour des Français de jouer. La capsule s’apprête ainsi à être acheminée à Toulouse, notre ville fleuron en matière d’aéronautique.

    Un kilomètre. Sur ce site où HyperloopTT a prévu d’investir 40 millions en cinq ans, il va désormais s’agir de finaliser la construction et d’entamer les essais grandeur nature. Un tunnel long d’un kilomètre est actuellement en cours de construction dans la ville rose. Avec un objectif annoncé : le faire fonctionner avec des passagers à bord d’ici à 2019. Ça promet de décoiffer.

    Vous aimerez aussi

    Portraits

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.