Le premier surf park français ouvre bientôt ses portes à Bordeaux
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Le premier surf park français ouvre bientôt ses portes à Bordeaux
LA NOUVELLE MOBILITE S'EXPLORE AVEC
Edité par
LA REDACTION |  27.03.2018
Le premier surf park français ouvre bientôt ses portes à Bordeaux

Si vous habitez Bordeaux et ses alentours, la session de surf à quelques stations de tram n’est plus un rêve. Avec l’installation prochaine d’un surf park en bordure de la ville, la capitale girondine confirme son statut de ville idéale pour les fans de "Point Break". Let’s surf !

Quand je veux, où je veux. Revoyez vos bases, le futur du surf n’est pas sur les océans. Arrêtez de regarder l’horizon avec cet air mélancolique et portez votre regard vers la ville. À Bordeaux, la construction d’un immense surf park montre que la ville a décidé de créer la vague plutôt que de la prendre en cours de route. Ce parc, prévu pour 2021, ouvrira ses portes au bord du parc des expositions, accessible en tram. Contentant ainsi tous les surfeurs de la région, plus besoin de parcourir 60 km en combi Flower Power pour aller surfer.

Surfin’ 64. Ce projet, c’est l’initiative de cinq associés bordelais fans de planche qui n’arrivaient à trouver de spots sur la Garonne. Ils ont donc pris le problème à bras le corps et ont eu l’idée folle de proposer la construction d’un surf park. Une bonne manière de démocratiser ce sport.

100 000 heures de surf garanties chaque année.

Populaire le long des côtes basques et landaises, le surf nécessite tout de même un moyen de transport adéquat pour sa planche et sa wax. Ici, on a tout à portée de glisse. Grâce à ses deux bassins, le parc reproduit les conditions idéales pour les petits Brice en herbes. L’UCPA, partenaire et investisseur, compte valoriser ce projet sur toute la région en ouvrant l’activité aux débutants et aux écoliers. Les professionnels sont aussi vivement conviés à se joindre à la danse. Les conditions de surfs n’étant pas toujours optimales en pleine nature, ils pourront se consoler les jours de mauvais temps dans ce petit bassin avec 100 000 heures de surf garanties chaque année, promises sans méduses ni requins.

Vert jusqu’au bout de la planche. Sans surprise, ce parc fédère le milieu du surf et c’est une magnifique vitrine qui va être construite pour ce sport en passe de devenir plus populaire que le handball. Premier surf park écoresponsable (on trouve un autre surf park à… Dubaï), il sera aussi en adéquation avec l’environnement, puisque les vagues créées toutes les 8 à 18 secondes viendront de turbines alimentées par des panneaux solaires. Chaque élément de la nature sera ainsi récupéré et utilisé à bon escient pour que tout roule. L’eau, le vent, la terre et le cool.

sport surf

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire