Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    L'INNOVATION S'EXPLORE AVEC

    Edité par

    L'INNOVATION S'EXPLORE AVEC

    Edité par

    Le premier championnat d’avions électriques prévu pour 2020

    Ces courses aériennes à 400 km/h devraient donner un sérieux coup de boost à une aviation 100% propre.

    Les sports mécaniques, ça vous évoque des F1 stridentes et des motos chevauchées par des cosmonautes en combi. C’est parce que vous ne levez pas le nez : depuis 2015, Red Bull organise le championnat international de voltige « Air Race I World Cup » qui oppose des pilotes de monomoteurs sur des parcours aériens généralement situés près de grandes villes et/ou de plans d’eau.

    Jusqu’ici, les moteurs vrombissaient en passant entre chacun des pylônes géants du circuit, en crachant tout ce qu’il est possible d’attendre d’une machine pour atteindre 400 km/h. D’ici deux ans, ils seront peut-être bien plus propres. En effet, le fondateur de la course, Jeff Zaltman, vient d’annoncer son souhait de lancer une course d’appareils 100% électriques.

    Première course aérienne électrique au monde. Sur le principe, la « Air Race E » (pour « Experimental » car ces engins seront tous des prototypes ou des aéronefs modifiés non présents sur le marché) reprendra tous les codes de sa grande sœur avec huit étapes et un système de points par ordre d’arrivée. Elle sera aussi plus propre. Et militante : car en se fixant 2020 pour sa première course, son créateur veut forcer les équipementiers à concentrer leurs recherches sur du tout-électrique. Zaltman espère que les motorisations passent de nouvelles vitesses, et réduisent encore leur consommation.

    Deux ans, c’est court, mais le compte à rebours est lancé. De son côté, il annonce avoir rassemblé tous les acteurs nécessaires (avions, ingénieurs, pilotes et aéroclubs) et même avoir ouvert un « test center » en Europe — bien que le lieu ne soit pas dévoilé. Que manque-t-il alors ? « Nous cherchons seulement les meilleurs réseaux et centrales électriques pour remplir le job. » Eh oui, si le carburant change, le passage à la pompe, lui, est encore obligatoire.

    Vous aimerez aussi

    Portraits

    Utilisation des cookies

    Découvrez comment fonctionnent les cookies et comment changer vos paramètres. Si vous continuez à utiliser notre site sans changer vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies sur notre site.

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.