Pourquoi se fatiguer : faites la route de Saint-Jacques-de-Compostelle à vélo
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Pourquoi se fatiguer : faites la route de Saint-Jacques-de-Compostelle à vélo
Vincent Pons |  20/08/2021 15:03
Pourquoi se fatiguer : faites la route de Saint-Jacques-de-Compostelle à vélo

En 2021, même les pèlerinages les plus sacrés se transforment en ride de vélo. On vous amen, euh emmène ?

Le chemin de Saint-Jacques de Compostelle est l’une des randonnées les plus célèbres au monde. Inscrites au patrimoine de l’UNESCO, les voies qui mènent en Galice ont été empruntées par 347 578 pèlerins en 2019 dont 6 % de cyclistes. Autrefois expérience spirituelle, la route est aussi devenue aujourd’hui un véritable défi sportif. Et si vous êtes là pour la performance, quoi de mieux qu’un vélo-trip pour prouver votre ferveur ? En France, quatre circuits s’offrent à vous pour rejoindre l’est de l’Espagne ; on décrypte pour vous les difficultés et les joies qui vous tendent les bras. 

Vezelay : situé dans l’Yonne en Bourgogne-Franche-Comté, Vezelay offre la voie la plus longue des chemins français. Comptez 900 km à avaler jusqu’à St-Jean-Pied-de-Port sur la « Via Lemovicensis » (nom romain du pèlerinage). Sur ce trajet, privilégiez l’itinéraire nord par Bourges valloné au départ, mais plat sur le reste du parcours avec 80 % de tracé goudronné ! Cette option conviendra aux amateurs et aux débutants tout en proposant des lieux riches en histoire. On pédale, mais on s’instruit aussi. 

Itinéraire à retrouver ici

Arles : si vous êtes plutôt sudiste, vous privilégierez un départ depuis la « Petite Rome des Gaules ». Surnommé « Via Tolosana », ce chemin passe par le même itinéraire que les randonneurs romains sur 769 km et traverse Montpellier et Toulouse pour rejoindre le pays basque. Il nécessite une bonne condition physique pour grimper les pistes des Pyrénées vers St-Jean-Pied-de-Port. Un bon vélo VTC est fortement recommandé.

Itinéraire à retrouver ici

Le-Puy-en-Velay : au départ de la préfecture de la Haute-Loire, environ 13 étapes sur 700 km vous attendent pour parcourir la partie Française du chemin afin de rejoindre St-Jean-Pied-de-Port. Le parcours peut être difficile avec un deux-roues classique et il vaudra mieux s’armer d’un VTT. Préparez-vous à des dénivelées de haute volée et même parfois des escaliers à gravir. Donc ne soyez pas surpris de devoir porter votre monture à plusieurs reprises. Les étapes sont à planifier à l’avance et le parcours est destiné aux véritables amateurs de cyclotourisme.

Itinéraire à retrouver ici

Paris : les choses sont parfois bien faites, il existe une véloroute qui relie Paris à St-Jean-Pied-de-Port : l’Eurovélo 3. On l’appelle la véloroute des Pèlerins ou Scandibérique car elle relie Trondheim en Norvège à St Jacques de Compostelle en Espagne. Si vous vous lancez depuis la capitale, le point de départ se trouve devant la Tour St Jacques pour rejoindre St-Jean-Pied-de-Port. Les 800 km de ce chemin s’éloigne quelque peu du patrimoine jacquère, mais les belles voies vertes que vous traverserez vous fatigueront moins que les chemins sinueux historiques. 

Itinéraire à retrouver ici

En Espagne

Vous avez atteint la frontière espagnole, bravo ! À vélo, c’est plus rapide qu’à pied et moins douloureux pour la voûte plantaire, mais il reste encore 800 km à parcourir. Vous disposez de deux choix désormais, suivre l’Eurovélo 3 avec son équipement adapté à votre monture ou suivre le chemin des pèlerins. Le deuxième, moins adapté aux deux-roues, vous fera vivre une autre aventure entre cailloux en Castille et terre humide au pays basque. Un VTC voir même un VTT ne sera pas de trop. 

Itinéraire à retrouver ici

Conseils pratiques  

Avant de vouloir rejoindre la Place del Obradoiro, « kilomètre 0 » des routes à St-Jacques-de-Compostelle, réfléchissez bien à ce que vous allez faire. Si le choix du vélo peut s’avérer moins douloureux que la randonnée pédestre, il doit tout de même être organisé. Optez pour un voyage en mai, juin, septembre, voir même octobre car les mois de juillet ou d’août, avec les canicules désormais trop fréquentes, pourraient vous faire surchauffer facilement. En fonction de votre point de départ et du chemin sélectionné, choisissez bien votre véhicule entre VTC, Gravel Bike, VTT et vélo de route. Enfin, n’oubliez pas qu’il suffit de démontrer que vous avez parcouru 200 km pour avoir le certificat de Compostelle. Vous n’êtes pas obligé de faire un total vœu de pénitence pour accomplir cette performance. Allez-y à votre rythme, et gardez la foi.

Crédits photo de Une : Office du tourisme espagnol

Mobilité douce

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !