Pour un Français sur deux, la voiture électrique n'est qu'un phénomène de mode
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Pour un Français sur deux, la voiture électrique n’est qu’un phénomène de mode
LA NOUVELLE MOBILITE S'EXPLORE AVEC
Edité par
LA REDACTION |  07/12/2020 13:59
Pour un Français sur deux, la voiture électrique n'est qu'un phénomène de mode

Pourtant, quand ils en possèdent une, les Français sont unanimement satisfaits.

Des Gaulois réfractaires au changement ? Une enquête Ipsos fraichement réalisée auprès d’un panel de 5000 sondés — Français, Allemands, Britanniques, Espagnols et Italiens — vient nous éclairer sur le développement de la mobilité électrifiée en Europe. Si l’on y apprend notamment que 8 Européens sur 10 souhaitent le développement massif des voitures électriques et hybrides dans la prochaine décennie — un désir qui trouve un écho dans les chiffres de ventes actuels – certaines données surprennent beaucoup plus. Ainsi cette même étude relate que 45% des Français pensent que la généralisation des voitures électriques est un phénomène de mode. Presque un individu sur deux : un record en Europe.

Ce scepticisme gaulois contraste avec l’enthousiasme de nos voisins : 79% des Italiens, 78% des Britanniques et 74% des Espagnols déclarent quant à eux que cet essor de la voiture électrique annonce « une mutation profonde de la manière de se déplacer en voiture ».

L’essayer c’est l’adopter. Si les Français ne semblent pas convaincus par la voiture électrique avant achat, quand ils en ont enfin une entre les mains… c’est une autre histoire. C’est ce que révèle une autre enquête Ipsos pour l’Avere auprès des utilisateurs de véhicules électriques et hybrides rechargeables. Ici, on apprend que 96% des utilisateurs sont satisfaits de leur achat, 70% se déclarant même « très satisfaits ». Comme quoi : l’essayer c’est l’adopter. Nouvelle unanimité plus loin dans l’étude où l’on découvre que pour 94% du panel, le véhicule électrifié remplit les usages d’un modèle thermique équivalent.

Terminé le thermique. Les Français naviguent peut-être entre perplexité et satisfaction vis-à-vis de la voiture électrique, leurs intentions d’achat, elles, montrent bien qu’ils se dirigent de plus en plus vers l’électrique et l’hybride. Mieux encore, la demande des Français pour un moteur thermique passe pour la première fois sous les 50%, comme le révèle le Baromètre énergie de L’argus. Une première historique. C’est maintenant l’hybride qui séduit le plus les Français avec 29% des intentions d’achat, suivi du diesel et de l’essence (respectivement 24 et 23%) et enfin l’électrique qui, avec 14%, gagne malgré tout en importance.

Mobilité électrique

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !