Pour motiver ses salariés à revenir au bureau, Google leur offre des trottinettes
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Accueil / Mobilité douce / Pour motiver ses salariés à revenir au bureau, Google leur offre des trottinettes
Pour motiver ses salariés à revenir au bureau, Google leur offre des trottinettes
Vincent Pons |  25/04/2022 11:36
Pour motiver ses salariés à revenir au bureau, Google leur offre des trottinettes

La firme de Mountain View s’est associée au fabricant de trottinettes électriques Unagi afin d’offrir à ses employés un abonnement mensuel à leur service de location. Un cadeau à 40 euros par mois.

Métro boulot dodo. Après avoir passé plus de deux ans en claquettes-chaussettes et peignoir à la maison, les collaborateurs de Google n’ont plus envie de remettre les pieds au bureau. Pourtant aux États-Unis, la direction souhaite qu’à partir de ce mois d’avril ses ouailles retournent travailler au Googleplex. Alors pour les inciter à revenir en présentiel, l’entreprise emploie la méthode douce : l’amélioration des conditions de transports. 

Beau cadeau. Depuis le mois d’avril, la société propose à ses employés un abonnement gratuit au service « Ride Scoot » d’Unagi. Destiné aux entreprises, ce forfait à 40 euros par mois met à disposition du personnel le modèle One de la marque. Cet engin de luxe, surnommé le Tesla de la trottinette, vaut 990 euros sur le marché, pourtant ses caractéristiques ne sont pas révolutionnaires. Sa vitesse de pointe est de 32 km/h et son autonomie de 25 km pour 3 à 4 heures de charge. 

Pour obtenir le remboursement du contrat mensuel, les employés de Google devront justifier d’au moins neuf trajets par mois avec leur nouveau joujou. Le fondateur de Unagi, confie au journal The Verge, que leurs trottinettes sont destinées à des trajets maison-travail ou tout simplement à se rendre à un arrêt de bus. 

Virement de bord. Cette initiative change radicalement l’approche de Google pour diminuer le télétravail. En 2021, l’organisation voulait adapter le salaire de ses employés en fonction de leur lieu de résidence pour les inciter à rester au plus proche de leur lieu de travail officiel. Un an après, la politique du bâton a laissé sa place à celle de la carotte. 

Deja demain Mobilité douce

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !