Pour moins de 10 €, cet avion électrique vole pendant 160 km
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Pour moins de 10 €, cet avion électrique vole pendant 160 km
LA NOUVELLE MOBILITE S'EXPLORE AVEC
Edité par
LA REDACTION |  16.07.2019
Pour moins de 10 €, cet avion électrique vole pendant 160 km

Alors que le secteur du transport aérien est de plus en plus critiqué pour ses émissions de CO2, des Suisses tentent de faire voler leur nouvelle invention, le Bristell Energic, au-dessus de tout soupçon. Et les premiers résultats sont là.

À votre avis, que se passe-t-il quand le champion du monde du vol le plus long en avion sans carburant s’associe à deux ex salariés de Solar Impulse, une entreprise suisse construisant des avions solaires ? À peu près ça : une nouvelle société nommée Bristell Energic où le champion en question (André Borschberg, aussi cofondateur de Solar Impulse) s’allie à Sébastien Demont et Gregory Blatt pour tenter de faire tourner l’aviation avec des réacteurs moins polluants. Voilà quelques semaines le trio a présenté le H55, prototype de seulement 310 kilos capable de voler 1 heure et 20 minutes avec un seul millilitre de kérosène, le reste de l’énergie étant fourni par l’électricité.

Le transport aérien électrique va profondément transformer et améliorer la mobilité urbaine. La propulsion électrique a permis l’émergence du monde des drones, elle fera de même pour l’aviation.” (André Borschberg, cofondateur de H55)

Sans dire que ça plane pour eux, les trois associés de Bristell Energic voient loin. Leur objectif est de fournir un modèle aux écoles d’aviation, gourmandes en heures de vol, dès 2021. Cette invention tombe à pic, puisque le “flygskam“, cette honte de polluer quand on prend l’avion, touche peu à peu tous les Européens. Le rêve d’un avion électrique produit en masse prend dès lors l’allure d’une réalité. Le Bristell Energic, qui serait 80% plus économique à faire fonctionner qu’un avion classique, peut déjà parcourir jusqu’à 160 kilomètres avec un seul “plein”, soit précisément 6,20 € pour une heure de vol. Sachant que le biplace dispose d’une réserve de sécurité pour 20 minutes de vol supplémentaires, au cas où.

Et tout cela se passe, sans blague, à Sion, en Suisse, un nom bien connu des amoureux de la Bible puisque c’est aussi le symbole de la bénédiction de Dieu. Espérons que ce présage porte chance à H55, et que le Bristell Energic devienne un jour le premier avion taxi capable de vous transporter, sans émission de CO2, jusqu’à votre prochain rendez-vous.

Plus d’infos ici.

 

 

 

Avion électrique Suisse

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire