Pour le Téléthon, cet homme va tenir debout sur une montgolfière à 3 km d'altitude
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
L'EASY MOBILITY CHALLENGE EST DE RETOUR, DECOUVREZ LES START-UP EN COMPETITION ICI
Detour
Pour le Téléthon, cet homme va tenir debout sur une montgolfière à 3 km d’altitude
Hilaire Picault |  05/11/2021 10:09
Pour le Téléthon, cet homme va tenir debout sur une montgolfière à 3 km d'altitude

Choisir le numéro de téléphone du Téléthon (36 37) et en faire l’altitude à atteindre (3637 mètres) en équilibre sur un dirigeable, c’est le pari de ce père et de son fils.

De battre mon cœur s’est arrêté. En 2020, Rémi Ouvrard et son père Jean-Daniel nous avaient filé des palpitations en homologuant un record époustouflant. Ces deux pilotes de montgolfière de la Vienne étaient montés à 1217 mètres d’altitude et, là, le fiston de 26 ans s’était hissé sur le ballon simplement relié par un harnais. Au sommet l’attendait une plaque de bois sur laquelle il avait fixé une chaise de jardin où il avait pu boire une coupe de Red Bull pour fêter l’exploit en plein vent.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Rémi Ouvrard (@remi_ouvrard)

Là-haut. Comme si cela ne leur suffisait pas, les Ouvrard ont décidé de remettre ça. L’an dernier, ils avaient promis de battre leur record en montant au-dessus de 3000 mètres. Empêchés par les confinements, ils remettent à jour ce projet cette année, à l’occasion du Téléthon.

Pour aider la célèbre collecte en faveur de la recherche sur les maladies génétiques neuromusculaires, Rémi et Jean-Daniel vont monter dans un ballon venu de Paris, jusqu’à 3637 mètres, soit le numéro de téléphone des promesses de dons du Téléthon (36 37). « Si on peut aller un peu plus haut, on ira, précise le risque-tout à l’Équipe, mais cela dépendra du plan de vol et des conditions météorologiques. »

Fou ? Non. Rémi cumule 1000 heures de vol et pilote depuis son plus jeune âge. Il a piloté son dirigeable avant même d’avoir le permis voiture ou son bac. « Mon père pilote lui aussi, il m’a emmené en montgolfière à l’âge de 2 ans, raconte-t-il au Châtelleraudais. À 10 ans, je manipulais le brûleur. » Une passion qu’il partage dans les écoles de la région Nouvelle-Aquitaine et qui va profiter au Téléthon. Après ça, on pourra dire qu’impossible n’est pas Français.

Photos : Rémi Ouvrard / Instagram

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Rémi Ouvrard (@remi_ouvrard)

insolite

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !