Pour gagner ce 24 heures du Mans des voitures électriques, il faut polluer le moins possible
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Pour gagner ce 24 heures du Mans des voitures électriques, il faut polluer le moins possible
Vincent Pons |  22.11.2019
Pour gagner ce 24 heures du Mans des voitures électriques, il faut polluer le moins possible

Basée sur le même principe que la course sarthoise, cette compétition d’endurance aligne sur le départ des voitures électriques garanties zéro émission, sans bruit et sans émanation d’essence.

Depuis quelques années, les compétitions les plus célèbres ont droit à leur pendant électrique, que cela soit la Formule 1 avec la Formule E et maintenant les 24 heures du Mans. Sa petite sœur électrique se trouve à environ 200 kilomètres de Berlin à Oschersleben et fait concourir les participants durant une journée entière dans des voitures électriques. Contrairement à la version thermique, l’objectif n’est pas la réalisation de chronos rapides mais plutôt l’optimisation idéale entre la charge des batteries et la vitesse. 

Conditions de victoire. Inaugurée pour la première fois en 2018, la course permet à 30 équipes de se lancer dans la course avec plus de 116 pilotes sur les pistes. Pour gagner, l’objectif est bien évidemment d’accomplir le plus de tours en 24 heures dans sa catégorie. Toute voiture électrique est acceptée dans la compétition, il suffit de passer le contrôle technique et vous pouvez concourir. 

Les conditions d’entrée dans le tournoi sont assez simples, il faut se présenter avec un casque, au moins deux copilotes et s’acquitter d’un droit d’entrée de 300 € plus 25 € par pilote. Sachez que le temps maximum de conduite pour un pilote est de huit heures donc ne lésinez pas sur les arrêts aux stands, d’autant qu’ils sont illimités.

Compétition propre. L’année dernière, une équipe allemande a remporté la course, au volant d’une Tesla Roadster Classic, en accomplissant 495 tours de 2435 mètres en une journée. Ils ont gagné l’une des étapes du championnat Eco Gp, spécialisé dans la compétition de véhicules électriques. D’autres courses sont prévues l’année prochaine en Autriche et en Allemagne. Si vous êtes fan du beau sport, retrouvez les 24 heures d’Oschersleben les 29 et 30 novembre prochains sur la chaîne YouTube Eco Gp.

allemagne Course automobile sport Voiture electrique

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire