Pour 75% des Français, les seniors doivent passer un examen médical pour conduire
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
L'EASY MOBILITY CHALLENGE EST DE RETOUR, DECOUVREZ LES START-UP EN COMPETITION ICI
Detour
Pour 75% des Français, les seniors doivent passer un examen médical pour conduire
LA NOUVELLE MOBILITE S'EXPLORE AVEC
Edité par
LA REDACTION |  09/11/2021 10:23
Pour 75% des Français, les seniors doivent passer un examen médical pour conduire

A-t-on encore le droit de prendre le volant après 65 ans ? C'est la question posée dans le cadre d'un sondage Dekra publié par RTL. Et sans surprise, la majorité des Français semblent méfiants vis-à-vis de leur aînés. Peut-être à tort, selon les chiffres disponibles sur le sujet.

Conduire, de 17 à 77 ans ? Certains clichés ont la vie dure, et plus elle dure, la vie, plus il semble que les Français soient critiques à l’égard de celles et ceux qui conduisent. C’est ce qui ressort d’un récent sondage Dekra pour RTL, et qui laisse apparaître que 3 personnes sondées sur 4 (75%) souhaitent que les plus de 65 ans filent faire un tour chez le médecin pour un examen complet. Ce qui se joue ici, en trame de fond, c’est la capacité de chacun à conduire en étant responsable sur la route, une fois à la retraite.

Surprise, les seniors sont d’accord. C’est la seconde conclusion étonnante dudit sondage : alors qu’on aurait pu croire que les personnes dites “âgées” seraient vent debout contre cette demande d’examen, elles s’avèrent majoritairement d’accord (58% pour), du moment que ce check médical n’impose pas un stage de remise à niveau (ce qui ne s’avèrera pas nécessaire tant que la conduite autonome et les voitures volantes ne seront pas généralisées).

Même si la plupart des conducteurs de plus de 65 ans se déclarent (et sont) en pleine possession de leurs moyens, ils ne sont pas contre un peu de technologie confort, et c’est même plutôt l’inverse : la boîte de vitesse automatique est largement plébiscitée, et pas loin derrière, la caméra de recul et le freinage automatique d’urgence.

Car Driver Driving - Free photo on Pixabay

Moins dangereux, mais plus mortels. À noter, en parallèle de la question posée par le sondage, que les études contrecarrent légèrement l’intitulé initial. Selon les chiffres publiés par BFM, “les seniors sont responsables de 10% des accidents alors qu’ils représentent 21% de la population“. A contrario, ils subissent plus que les autres catégories démographiques les dangers de la route, principalement en raison de déficiences visuelles et auditives. D’où l’utilité, in fine, d’un examen médical pour, à la manière des voitures, faire un contrôle technique général. Au moins, celui-là sera remboursé par la Sécurité sociale.

Deja demain Sécurité routière

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !