Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    La Poste se met au vélo électrique (mais ce n’est pas pour les facteurs)

    Baptisé « Le Vélo », cet engin électrique muni d’un écran et deux batteries sera commercialisé l’année prochaine.

    Très classe. En terme de nom, la poste ne s’est pas foulée. Mais sur le plan des innovations, elle a mis les bouchées doubles. La firme a développé un engin électrique léger, muni d’un écran et d’une vision arrière, le tout relié à votre téléphone. En d’autres termes, « Le Vélo » connecte les gens et leur facilite la vie. Imaginé par la startup maison Yellow Innovation à Paris, ce vélo 2.0 pèse 14 kilos (contre 18 kilos en moyenne pour les autres). Il y a deux batteries : une extractible qui se branche sur USB et couvre 10 kilomètres et une deuxième, intégrée au cadran, qui se recharge lorsque l’on pédale et qui possède une autonomie de 40 kilomètres. Bien assez pour des déplacements urbains.

    Qu’est-ce qui est jaune et qui… Comme certains vélos qui ne peuvent pas être volés, la tendance est de mettre des capteurs GPS afin d’avoir l’œil sur son véhicule à tout moment. Par exemple, si quelqu’un tente de s’approcher d’un peu trop près du vélo, une alerte s’affiche sur le téléphone. S’il est volé, il émettra un signal Bluetooth captable par les autres utilisateurs et peut-être même par les facteurs. Quant à l’écran, il se commande à partir du guidon et pourra afficher des informations, des navigations GPS ainsi que la caméra arrière. Ah oui, la fourchette de prix annoncée s’établit entre 1 500 et 2 500 euros. Maintenant, la question que l’on se pose est de savoir si la Poste compte aussi équiper les postiers avec ce modèle. C’est vrai que ça leur changerait la vie. 

    Vous aimerez aussi

    Portraits

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.