Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    En fait, porter un casque serait dangereux pour les cyclistes

    Une étude affirme que les automobilistes auraient tendance à passer plus près des cyclistes qui roulent avec un casque que de ceux qui n’en portent pas, ce qui augmenterait les risques de collision.

    Mauvais signal. Obligatoire pour les enfants de moins de 12 ans mais pas pour les adultes, le casque vélo est une précaution qui protège en cas d’accident. Mais il augmenterait aussi les risques : avoir une protection envoie un mauvais signal aux conducteurs et leur fait croire que le cycliste est protégé. Dès lors, certains auraient tendance à moins respecter la distance minimale lors d’un dépassement ou à ne pas limiter leur vitesse à l’approche d’un deux-roues.

    2500 voitures. Un psychologue britannique, Ian Walker, avait en 2007 équipé son vélo d’une caméra et d’un appareil qui mesure la distance. Il a ensuite analysé la différence de comportement entre les moments où il portait un casque et les moments où il n’en avait pas. Au total, plus de 2500 véhicules ont croisé sa route et le Britannique constate que les automobilistes avaient tendance à le dépasser de plus près lorsqu’il portait une protection.

    Selon lui, le port du casque a une influence sur la manière dont les conducteurs agissent et pourrait s’avérer plus dangereux que de ne pas en avoir un. D’autant que l’efficacité de ces casques en polyester a plusieurs fois été remise en question. Ils seraient aussi inutiles en cas de collision avec une voiture, comme l’affirme le site Forbes.

    Nouvelle approche de la sécurité. Dans une nouvelle étude publiée en 2018, le Dr. Walker souhaite désormais amener le débat sur la sécurité des cyclistes de manière plus générale et constate que l’approche menée par les Pays-Bas (où les cyclistes ne portent généralement pas de casque) qui sépare les vélos des véhicules est une piste à creuser. Au final, c’est le comportement des automobilistes qui doit changer. Cette question importe à l’heure où le gouvernement incite plus de personnes à opter pour un deux-roues et pourrait aussi légiférer sur le port du casque pour les trottinettes.

    Vous aimerez aussi

    Portraits

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.