Pollution : ce boitier capture le microplastique rejeté par vos pneus
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Pollution : ce boitier capture le microplastique rejeté par vos pneus
LA NOUVELLE MOBILITE S'EXPLORE AVEC
Edité par
LA REDACTION |  29/05/2020 10:16
Pollution : ce boitier capture le microplastique rejeté par vos pneus

Une invention beaucoup plus importante qu’il n’y paraît.

Un pneu, beaucoup, énormément. Face à la pollution, il n’y a pas de sot effort. Ainsi pour lutter contre les microplastiques, le groupe de designers The Tyre Collective a mis au point un petit dispositif pour collecter les minuscules particules qui se détachent des roues lors de la conduite. Car oui, vos pneus en produisent des tonnes. Littéralement. Chaque année, un demi-million de tonnes de particules sont rejetées par les pneus du monde entier et finissent dans l’air ou l’océan. Des experts ont même établi que la pollution due à l’usure des pneus est mille fois plus nocive que celle des gaz d’échappement des voitures.

Futurs encres et colorants. Heureusement, des projets comme celui-ci traitent le problème à la source. Les designers ont mis au point une technologie utilisant l’électrostatique pour capter l’usure des pneus à même l’objet. Le dispositif est placé près de l’endroit où la gomme touche la route, en tirant parti des différents flux d’air. Les particules ainsi capturées sont collectées dans une unité de stockage amovible pour être ensuite traitées et réutilisées, par exemple, dans la production de nouveaux pneus, l’impression 3D ou les encres et colorants. Brevetée et en phase de test auprès de quelques sociétés de transports publics anglaises, la trouvaille du collectif  pourrait à terme devenir une norme mondiale dont l’utilisation serait autorisée sur tous les véhicules.

Réinventer la roue. Outre le recyclage des déchets émis durant leur vie, celui des pneus usagés est un vrai enjeu. Si la moitié est généralement brûlée pour produire de l’énergie, la combustion entraine la diffusion dans l’atmosphère de substances toxiques. Ainsi, les scientifiques sont sans cesse à la recherche d’alternatives plus propres pour donner une seconde vie au caoutchouc. Par exemple, une équipe de l’université nationale de Singapour présentait dernièrement un moyen de transformer les pneus en aérogel, un isolant thermique efficace, notamment utilisé dans la construction automobile. Comme quoi, on peut réinventer la roue.

Mobilité durable

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !