Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    La plus grande ferme solaire du monde sera australienne

    Pour parer aux coupures de courant intempestives qui gangrènent le sud du pays, une entreprise australienne a décidé de construire des millions de panneaux solaires dans une ferme également capable de stocker cette énergie verte. Record.

    Le sud d’Adélaïde, en Australie, n’est pas exactement l’endroit le plus accueillant du monde. Il y règne un soleil terrible et le climat est d’une aridité sans égale. En revanche, l’emplacement fait figure de petit paradis pour quiconque cherche à bâtir un projet parc solaire. Lyon Group compte ainsi regrouper 3,4 millions de panneaux solaires doublés de 1,1 million de batteries !

    À terme, cette ferme pourrait générer 330 mégawatts d’énergie, soit l’équivalent d’une grosse centrale à gaz. Mieux, ses batteries serviront à stocker directement 100 mégawatts sur site, autrement dit de sérieuses réserves. À terme, le parc devrait couvrir une superficie de 4 000 mètres carrés pour un coût total estimé à environ un milliard de dollars.

    Premier consommateur, dernier producteur. Le projet répond à un double impératif. À l’échelle globale, il contribuera évidemment à produire une énergie propre et donc à endiguer les émissions de carbone. Au niveau local, la ferme pourrait bien apporter une solution pour les trop récurrentes coupures dont souffre l’Australie-Méridionale. Une situation qui provoque un virulent débat politique dans l’État, car si l’Australie est le plus grand consommateur d’énergies renouvelables au monde, sa production locale concerne un volume inégal sur l’année et ne peut être stockée.

    100 mégawatt ! (en 100 jours ?) C’est la puissance dont a besoin l’Australie-Méridionale pour ne plus subir ces coupures. Providentiel, Elon Musk a proposé que sa société, Tesla, vienne « régler le problème énergétique en installant une ferme de batteries atteignant les 100 mégawatts en seulement cent jours ». Que le grand manitou de Silicon Valley tienne sa parole ou pas, Lyon Group s’active déjà sévèrement : le premier tiers des panneaux et des batteries sera progressivement mis en service entre septembre 2017 et la fin de l’année.

    Vous aimerez aussi

    Portraits

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.