Plus de nature dans la ville avec cet abribus transformé en herbier
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Plus de nature dans la ville avec cet abribus transformé en herbier
LA NOUVELLE MOBILITE S'EXPLORE AVEC
Edité par
LA REDACTION |  13.02.2020
Plus de nature dans la ville avec cet abribus transformé en herbier

La jeune Dominika Cebula, étudiante en arts en Pologne, était lassée des moches abribus qui dénaturent la ville. Alors elle a pris les choses en main.

Quand il est question de mobilier urbain, c’est peu de dire que les abribus ont été depuis longtemps abandonnés sur le bord de la route. On note quelques initiatives çà et là, comme cet abribus en fleurs pour sauver les abeilles ou ces œuvres d’art remplaçant les pubs à Bordeaux, mais sinon, c’est morne plaine et l’on pense plus souvent à tous ces clips de raps dans des rues sombres avec des vitres cassées qu’à un endroit où l’on aimerait passer du temps.

Dominika Cebula, à Lodz en Pologne, semble être arrivée à la même conclusion. L’idée lui est donc venue de « hacker » un abribus laissé à l’abandon sur la place Dąbrowskiego, réputée pour la vente de ses bouquets de fleurs. Ainsi donc, 36 panneaux transparents en résine ont rapidement remplacé les banales vitres transparentes et autres publicités que personne ne lit, et les habitants du quartier ont subitement retrouvé un intérêt pour ce lieu où fleurs et plantes bronzent à la verticale.

Toutes les photos sont à découvrir ci-dessous. Encore de bonnes sources d’inspiration pour les futurs maires des villes françaises qui feraient bien de replacer la nature, l’écologie et l’urbanisme au centre de leurs programmes.

Abribus Mobilier urbain Pologne

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire